"Journée sans voiture" : les tribulations d'un cycliste parisien

le , mis à jour le
5
Sur les Champs-Élysées, il faut zigzaguer entre les touristes chinois s'adonnant aux selfies et les chasseurs de Pokemon. Image d'illustration. 
Sur les Champs-Élysées, il faut zigzaguer entre les touristes chinois s'adonnant aux selfies et les chasseurs de Pokemon. Image d'illustration. 

Ils avaient annoncé, à grand renfort de com, « Journée sans voiture XXL ». Chouette ! Quelle aubaine pour un cycliste du dimanche ! La plus belle ville du monde à portée de pédales, le grand ruban du Tour de France en vue de guidon... Vélo enfourché, top départ pour deux heures de rando entre les deux bois parisiens ? Vincennes et Boulogne.

Sur le plan de la sécurité, les moyens sont bel et bien là : bénévoles en gilets jaunes et policiers en gilets pare-balles chassent l'automobiliste. Arrivée sur les berges côté rive droite, premières sensations de liberté et... premiers embouteillages ! Ce ne sont pas les voitures qui gênent, mais la foule. Il faut slalomer entre les piétons, les joggers, les Vélib', les enfants à vélos à roulettes. D'autant que la chaussée est rétrécie à maints endroits pour faire place à des baby-foot ou encore les stands de promotion de la politique verte de la mairie de Paris et de sa maire, Anne Hidalgo.

Les Champs tel un Froome

On remonte la rue de Rivoli, longe l'ambassade des États-Unis gardée comme Fort Knox, puis l'entrée arrière (coté Marigny) de l'Élysée devant laquelle attendent trois voitures aux vitres fumées et huit rutilants motards de la gendarmerie. On aurait pu imaginer que le président en campagne s'extrait de son palais en bicyclette, mais bon, le climat n'est pas favorable (la pluie menace) et c'est plutôt le genre de Gaspard Gantzer, son chargé...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1765517 il y a 2 mois

    bobos bisounours béats.................. benets, bais s, (im)béciles !

  • frk987 il y a 2 mois

    Entrave à la liberté de circulation, ça se plaide.......

  • M1903733 il y a 2 mois

    Atteinte à la liberté, c'est ça non. Pas d'assos pour porter plainte contre hidalgo.

  • charleco il y a 2 mois

    Livrer la chaussée aux piétons, c'est empêcher toute circulation autre qu'à pied.

  • janaliz il y a 2 mois

    Les bobos en goguette !