Journée décisive pour Matuidi

le
0
Journée décisive pour Matuidi
Journée décisive pour Matuidi

Blaise Matuidi, qui s'entraînait hier matin au camp des Loges, est toujours un joueur du PSG. Mais jusqu'à quand ? L'international tricolore est en instance de départ pour la Juventus Turin et le dossier pourrait avancer de façon significative aujourd'hui. Le milieu de 29 ans s'est mis d'accord avec le champion d'Italie sur un contrat de quatre ans à des conditions salariales proches de celles dont il dispose à Paris, soit un peu plus de 700 000 € brut mensuels. Les deux clubs ne se sont néanmoins pas encore entendus sur le principe d'un transfert. Le tirage au sort de la Ligue des champions, cet après-midi à Monaco, pourrait permettre aux deux parties d'échanger directement.

 

Le président Nasser Al-Khelaïfi et Patrick Kluivert, le directeur du football du club de la capitale, seront du déplacement sur le Rocher et une rencontre est prévue avec Giuseppe Marotta, le directeur sportif des Bianconeri. Paris ne semble pas opposé sur le principe au départ de l'international aux 51 sélections en équipe de France mais ne compte pas brader un de ses vice-capitaines acheté 10 M€ en 2011 à Saint-Etienne mais qui a depuis changé de dimension. La Juventus, de son côté, renâcle à verser plus de 30 M€ pour un joueur de 29 ans à qui il reste seulement deux ans de contrat. La situation pourrait donc se décanter aujourd'hui en principauté.

 

Stambouli à Schalke, Sirigu à Séville

 

Deux autres départs sont en revanche quasi actés. Benjamin Stambouli doit signer aujourd'hui son contrat de quatre ans avec les Allemands de Schalke 04, dans le cadre d'un transfert dont le montant est estimé entre 8 et 10 M€. Salvatore Sirigu, quant à lui, cherchait une porte de sortie depuis longtemps après le choix d'Unai Emery de le placer en concurrence avec Kevin Trapp et Alphonse Areola au poste de gardien de but. Après cinq saisons à Paris, l'international italien de 29 ans devrait poursuivre sa carrière en Espagne où un ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant