Journée décisive pour Karim Benzema ce vendredi

le
0
Journée décisive pour Karim Benzema ce vendredi
Journée décisive pour Karim Benzema ce vendredi

Ce vendredi, la chambre d'instruction de la cour d'appel de Versailles doit se prononcer sur la levée du contrôle judiciaire de Karim Benzema. Une journée décisive pour l'attaquant français, puisque sa participation à l'Euro 2016 pourrait en dépendre.

Après des mois de procédure, de rebondissements en tous genres, et de fuites dans la presse, l’affaire de la sextape va connaitre une évolution majeure en cette fin de semaine. Car c’est ce vendredi que la chambre d’instruction de la cour d’appel de Versailles doit se prononcer sur la levée du contrôle judiciaire de Karim Benzema. Il y a quelques semaines, la juge d’instruction, Nathalie Boutard, avait décidé de lever le contrôle judiciaire du joueur du Real Madrid, mis en examen pour « complicité de tentative de chantage et participation à une association de malfaiteurs » à l’encontre de Mathieu Valbuena. Mais dans la foulée, le parquet avait fait appel de cette décision.

Prochaine étape, la commission de discipline de la FFF ?

Un appel qui a poussé Noël Le Graët, le président de la FFF, a répété que Karim Benzema était pour le moment « non sélectionnable ». Mais en cas de levée, la Fédération pourrait être amenée à revoir sa position, d’autant que son président n’a jamais caché son affection pour l’intéressé. L’AFP précise que son cas pourrait être soumis à la commission de discipline de la FFF, qui aurait alors à trancher sur la sanction à prendre contre l’ancien Lyonnais, sanction qui pourrait aller jusqu’à une suspension pendant l’Euro 2016. Mais Noël Le Graët et surtout Didier Deschamps sont-ils prêts à prendre ce risque, alors que la pression populaire et politique est forte autour de cette affaire ? Dans tous les cas, si Karim Benzema devait revenir en équipe de France, ce ne serait pas avant le Championnat d’Europe, le Madrilène étant forfait pour les matchs amicaux contre les Pays-Bas (25 mars) et la Russie (29 mars) en raison d’une blessure à la cuisse.

Non-lieu ou renvoi devant le tribunal correctionnel

L’autre enjeu de la journée concerne la demande de constitution de partie civile de la FFF, qui sera aussi étudiée par la cour d’appel de Versailles ce vendredi. La Fédération s’estime victime dans cette affaire et pourrait alors avoir accès au dossier, et ainsi mieux maîtriser les tenants et aboutissants de ce scandale pour prendre une décision. Une chose est sûre, l’affaire de la sextape va prendre une tournure décisive ce vendredi. Car si le contrôle judiciaire est levé, l’instruction va pouvoir enfin avancer et la juge sera ensuite amener à prendre une décision : le non-lieu, ou le renvoi des suspects devant le tribunal correctionnel. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant