Journalistes tués en Syrie: le gouvernement extrêmement triste.

le
0

Le photo-reporter français Rémi Ochlik et la journaliste américaine Marie Colvin ont été tués mercredi 22 février dans la ville syrienne rebelle de Homs (centre) où les bombardements ont touché un centre de presse de militants anti-régime. Réaction de la porte-parole du gouvernement Valérie Pécresse après le conseil des ministres. Durée: 00:42

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant