Journalistes tués au Mali : une «opération en cours»

le
0
VIDÉO - Cinq suspects auraient été arrêtés dimanche soir dans des camps où sont maintenus les ex-rebelles du Mouvement national de libération de l'Azawad.

Trois jours après les faits, l'enquête sur le meurtre des deux journalistes dans le nord-est du Mali connaît ses premières avancées. Les gendarmes maliens auraient procédé à une dizaine d'arrestations dans la région de Kidal, où ont été tués samedi Ghislaine Dupont et Claude Verlon. Selon Europe 1, cinq personnes ont été interpellées dimanche soir, vers 22 heures, dans des camps où sont maintenus les ex-rebelles du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA). Sur i>TELE, la directrice de RFI, Cécile Mégie, a confirmé qu'«il y a effectivement eu des arrestations», sans en préciser le nombre. Les suspects seraient en ce moment entre les mains des forces françaises et devraient être transférés à Gao, ajoute Europe 1.

Laurent Fabius s'est montré plus réservé lundi matin au micro de RTL. Des o...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant