Journalistes du Mexique, du Libéria et d'Arabie honorés par RSF

le
0

STRASBOURG, 5 novembre (Reuters) - Les prix pour la liberté de la presse 2014 de Reporters sans frontières ont été décernés mercredi à la journaliste mexicaine Sanjuana Martinez, au quotidien libérien FrontPage et, dans la nouvelle catégorie du "net citoyen", au blogueur saoudien Raef Badawi. Les prix, d'un montant de 2.500 euros, étaient remis pour la deuxième année consécutive dans le cadre du Forum mondial de la démocratie organisé à Strasbourg par le Conseil de l'Europe. Sanjuana Martinez, 51 ans, est journaliste freelance et collaboratrice du quotidien La Jornada. Réputée pour son combat en faveur de la cause des femmes et des enfants victimes de maltraitance, elle a été menacée de mort après la publication d'un livre sur des affaires d'abus sexuels au sein du clergé catholique au Mexique, précise l'organisation. Le Mexique, 152ème sur 180 dans le baromètre de la liberté de la presse établi par RSF, est aussi le pays le plus meurtrier du continent américain pour les journalistes. Le quotidien Frontpage Africa s'illustre de son côté "depuis plusieurs années par un journalisme d'investigation rigoureux qui a permis de mettre en lumière de nombreuses affaires de corruption et de népotisme parmi les classes dirigeantes du Liberia", indique RSF. Le Saoudien Raef Badawi, âgé de 32 ans, est le cofondateur du site internet Liberal Saudi Network, "un réseau de discussions en ligne dont l'objectif est d'encourager les débats politiques, religieux et sociaux en Arabie saoudite". Un article dénigrant la police religieuse lui a valu d'être arrêté en juin 2012 pour diffusion d'informations contraires à l'ordre public et aux valeurs religieuses, précise RSF. Il a été condamné en mai dernier à dix ans de prison et 1.000 coups de fouet ainsi qu'à une amende d'un million de rials saoudiens (environ 200.000 euros) pour "insulte à l'Islam". Le site internet a été fermé. La monarchie saoudienne émarge à la 164ème place sur le baromètre de RSF. (Gilbert Reilhac, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant