Journal d'un prof débutant (épisode 27) : "Mieux vaut apprendre à lire qu'à nager"

le
0
Tout comme ses collègues, la jeune prof s'attendait à ce que son collège, réputé extrêmement difficile, fasse partie de la demi-douzaine d'établissements de l'académie concernés par des moyens d'urgence dès la rentrée prochaine.
Tout comme ses collègues, la jeune prof s'attendait à ce que son collège, réputé extrêmement difficile, fasse partie de la demi-douzaine d'établissements de l'académie concernés par des moyens d'urgence dès la rentrée prochaine.

Une baisse du nombre de postes, une augmentation du nombre d'élèves, et un budget constant : le calcul est simple, l'année prochaine ne s'annonce pas plus facile dans le collège de Sophie. La jeune prof a beau avoir lu et entendu ces difficultés et les revendications des enseignants mille fois dans les médias, lorsque le principal de son collège a annoncé à quelle sauce ils seraient tous mangés l'année prochaine, elle a perçu mieux que jamais ce que cela signifiait concrètement. "Lorsqu'on a découvert de quelle manière serait mise en place la réforme de Vincent Peillon pour les Rep (réseaux d'éducation prioritaires, les anciennes Zep), nous avons été profondément déçus", s'énerve Sophie. Tout comme ses collègues, la jeune prof s'attendait à ce que son collège, réputé extrêmement difficile, fasse partie de la demi-douzaine d'établissements de l'académie concernés par un dispositif de moyens d'urgence dès la rentrée prochaine. Peine perdue : non seulement le collège ne bénéficiera pas de l'aide dont il aurait besoin à la rentrée, mais en plus on ponctionnera une partie de ses maigres moyens pour aider des voisins considérés comme plus nécessiteux. "On déshabille Pierre pour habiller Paul, cela n'a aucun sens !" s'insurge Sophie. "Baisser les exigences" Reste que malgré les récriminations, les données du problème restent inchangées : la DHG (dotation horaire globale) sera la même que cette année à la rentrée...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant