Journal d'un prof débutant (épisode 23) : "Arrêtez de leur montrer des femmes à poil !"

le
3
En choisissant délibérément de montrer des nus à ses élèves, Sophie a choisi de traiter les chapitres comme elle l'aurait fait dans un établissement prestigieux de la capitale.
En choisissant délibérément de montrer des nus à ses élèves, Sophie a choisi de traiter les chapitres comme elle l'aurait fait dans un établissement prestigieux de la capitale.

"Une catastrophe". Sophie (1) n'y va pas par quatre chemins pour qualifier le chaos qu'elle a vécu lors de son dernier cours avec l'une de ses classes de quatrième. À l'occasion d'une leçon d'histoire des arts, la jeune prof a présenté à ses élèves des reproductions de peintures de Delacroix et Ingres. Que n'avait-elle fait ! Des femmes nues ! Ô scandale ! Devant L'Odalisque et La Baigneuse de Valpinçon, les élèves ont commencé à chahuter, à crier. Cela a rapidement dégénéré, il n'y a rien eu à faire pour les canaliser, les menaces et les punitions n'y ont rien fait. Les garçons hurlaient de rire, gesticulaient sur leur chaise. Les filles se cachaient les yeux. "Quand j'vais dire à ma mère que vous nous avez montré ça", a menacé un garçon, mi-sérieux mi-hilare. L'enseignante était totalement désemparée. Pour les calmer, elle a dû interrompre le cours toute séance tenante. "J'ai eu, l'espace d'un instant, un sentiment de vertige. Il me restait une demi-heure à combler avec une classe déchaînée comme jamais. J'ai eu un geste réflexe : je n'avais sous la main qu'un livre que je traînais dans mon sac depuis le chapitre sur l'esclavage. Je l'ai sorti, et j'ai commencé à lire à haute voix, très paisiblement, les premières pages de l''Affaire de l'esclave Furcy, affaire Dreyfus avant l'heure." D'abord stupéfaits de la réaction de leur prof, les jeunes ont, à la vue du livre, instantanément cessé leur...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • gnapi le jeudi 13 fév 2014 à 11:34

    Quand on sème l'ignorance et l'obscurantisme comme le font certains recteurs d'académie à la solde des fossoyeurs de la jeunesse, il ne faut pas s'étonner de récolter autant de bêtises chez les élèves et de démotivation chez les enseignants.

  • mcarre1 le lundi 10 fév 2014 à 14:35

    En 4e, ils sont quasiment tous allés voir du X sur internet. C'est juste pour mettre le boxon en classe.

  • gmail.fr le vendredi 7 fév 2014 à 08:26

    il n'y a plus de culture européenne, l'Iran et l'Afghanistan ont imposé leur charia à la populace européenne.