Journal d'un prof débutant (épisode 22) : "Je fais un métier étrange"

le
0
Sophie a proposé à l'un de ses élèves de passer une heure avec lui après les cours chaque semaine pour travailler et tenter de combler ses lacunes en lecture et en écriture (photo d'illustration).
Sophie a proposé à l'un de ses élèves de passer une heure avec lui après les cours chaque semaine pour travailler et tenter de combler ses lacunes en lecture et en écriture (photo d'illustration).

"Tous les ans, on lui dit qu'on va l'aider, et personne ne fait jamais rien, alors, il est triste." L'intervention de la déléguée lors du conseil de classe du premier trimestre avait eu le mérite d'être claire : William avait beau avoir la meilleure volonté du monde, sans coup de pouce pour apprendre véritablement à lire, il ne pourrait pas aller de l'avant. Sophie s'en est voulu à l'instant même où elle a entendu cette phrase, se souvenant qu'effectivement, en septembre, William avait eu le courage d'aller vers elle, mais qu'elle n'avait rien fait pour l'aider. Comme ses prédécesseurs. "Quand j'ai réalisé que William ne maîtrisait ni la lecture ni l'écriture, je suis allée voir le conseiller principal d'éducation. Mais que ce soit l'administration ou mes collègues, personne ne savait quoi faire..., et j'ai baissé les bras." L'année scolaire a continué, bon an, mal an, jusqu'à ce fameux conseil de classe. "Les vacances de Noël sont arrivées juste après, et je n'ai pas eu le temps d'agir. Mais à la rentrée de janvier, j'étais déterminée : je suis allée m'excuser auprès de lui de ne pas l'avoir aidé plus tôt, et je lui ai proposé de passer une heure avec lui après les cours chaque semaine pour que l'on travaille ensemble." "C'est quoi, Hitler ?" Surpris de la proposition de sa prof, William a soupiré, l'air contrarié, avant de quitter la classe sans rien dire. Ce n'est qu'au cours suivant que Sophie a enfin su ce que le jeune...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant