Journal d'un prof débutant (épisode 15) : "Il m'arrive de perdre les pédales"

le
0
Lorsque la voix de Sophie a été couverte par celle d'une élève, la prof lui a demandé de répéter ce qu'elle venait de dire. La réponse a fusé : Vous ne croyez tout de même pas que c'est ma faute si je n'ai pas entendu ! (photo d'illustration)
Lorsque la voix de Sophie a été couverte par celle d'une élève, la prof lui a demandé de répéter ce qu'elle venait de dire. La réponse a fusé : Vous ne croyez tout de même pas que c'est ma faute si je n'ai pas entendu ! (photo d'illustration)

"Une colère physique, jusqu'à la nausée." Voilà ce que ressent Sophie (1) lorsque ses élèves la défient et osent la surenchère dans l'irrespect. "Au début de l'année, cela se traduisait plutôt par des larmes. Maintenant, alors que cela ne me ressemble absolument pas, un vocabulaire ordurier me vient spontanément lorsque je pense à certains de mes élèves", constate la jeune prof, dépitée mais résignée. Lettres d'excuse

Sophie est toujours sous le choc de sa semaine de rentrée de novembre, marquée par un incident qu'elle a qualifié "d'intimidation et de violences physiques" dans le rapport qu'elle a rendu au principal de son collège. Celui-ci a bien tenté d'étouffer l'affaire en convoquant les parents des deux élèves concernés, mais cela n'a pas suffi à calmer Sophie. "Le principal ne m'a même pas conviée au rendez-vous avec les parents de Simina (1) et Souleiman (1). Je ne veux pas que les adolescents pensent qu'ils peuvent revenir en cours comme si de rien n'était !"

Devant l'insistance de Sophie, le principal a fini par demander aux deux jeunes de rédiger une lettre d'excuse. Le résultat est édifiant. "Souleiman est venu me voir en m'expliquant qu'il ne voulait être ni collé ni puni et que c'est pour cette raison qu'il s'excusait." Sophie n'accepte pas ce prétendu mea culpa, mais reconnaît volontiers que le garçon est sur une meilleure voie que la jeune fille. Simina n'a en effet encore rien écrit, et son...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant