Journal d'un prof débutant (épisode 10) : "Si on peut appeler ça un cours..."

le
2
L'irrespect des élèves de Sophie semble désormais sans limite.
L'irrespect des élèves de Sophie semble désormais sans limite.

"Ils te reprochent d'être gentille ? Le discours ne sert à rien. C'est ton attitude que tu dois changer. Pas d'explication, mais des actes." Ces conseils sont ceux d'une amie enseignante de Sophie. Depuis la rentrée, la jeune prof cherche tous azimuts la meilleure manière de canaliser l'énergie de sa classe de quatrième, qui lui en fait baver. La colle collective donnée la semaine dernière a eu l'air de porter ses fruits..., mais seulement sur certains élèves : "Quelques forts en gueule se mettent à rappeler à l'ordre leurs camarades les plus intenables", remarque Sophie, qui continue de distribuer colles et mots dans le carnet de correspondance, tentant toujours d'éviter d'exclure un élève de son cours, conformément aux directives de début d'année. Pour mettre en application les recommandations de son amie, Sophie a décidé d'avoir un coup d'avance sur ses adolescents. Résolution n° 1 : ramasser tous leurs carnets avant qu'ils ne franchissent la porte de la salle de cours, pour qu'ils redoutent que la sanction tombe plus rapidement. Mardi, l'enseignante tente pour la première fois l'expérience. Certains la bousculent pour entrer et refusent de donner leur cahier. La prof exige qu'ils ressortent, mais elle effleure par accident l'épaule d'une élève : "Vous n'avez pas le droit de me toucher !" éructe Simina. Mutation

Seconde résolution : Sophie a établi un plan de classe, alternant bons et mauvais, filles et garçons, têtes brûlées et...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • raich2 le mercredi 16 oct 2013 à 10:15

    Une fessée collective à Q nu serait le meilleur remède, mais la justice 'taxera" de 500 euros par élève le petit prof. Pas rentable

  • LeRaleur le mardi 15 oct 2013 à 11:37

    Il faut seulement séparé les FDS avec les profs et CPF avec la police.