José Ruiz Cutillas : "Jouer le Barça, c'est comme gagner l'Euromillions !"

le
0
José Ruiz Cutillas : "Jouer le Barça, c'est comme gagner l'Euromillions !"
José Ruiz Cutillas : "Jouer le Barça, c'est comme gagner l'Euromillions !"

Ce soir, le CF Villanovense, club de D3 espagnole, va jouer son 16e de finale aller contre le Barça en Coupe du Roi. Un rêve éveillé pour tous les joueurs, y compris pour José Ruiz Cutillas alias "Casi", célébré à la façon d'une victoire finale en Coupe du monde.

Bonjour Casi. Déjà, raconte-nous un peu le contexte avant que les médias ne prennent cette vidéo au moment du tirage... On avait décidé de faire les choses en grand et de se réunir pour ce tirage au sort, parce que les clubs de Liga faisaient leur entrée dans la compétition. On était prêt à affronter une belle équipe de Liga, on savait que cela était possible. Il y a cinq autres équipes de notre division encore engagées dans la compétition, donc nous n'étions pas non plus les plus petits dans le tournoi.
Comment est-ce que les médias avaient décidé de se déplacer en masse ? C'est ce qui nous a vraiment surpris à vrai dire. On voyait tous les médias arriver d'un seul coup avant le tirage. Même sans avoir encore tiré de gros lot, les caméras étaient déjà toutes là pour voir le tirage au sort avec nous, au cas où une grosse nouvelle tombait. Ensuite, c'était quand même les seizièmes de finale, donc les probabilités commençaient à devenir importantes.
Il y avait combien de caméras à peu près ? Je dirais entre huit et dix.
Et vous êtes installés où dans la vidéo ? Dans notre vestiaire, on voulait le regarder dans notre QG.
Et toi, tu es où sur la vidéo ? Je suis devant, avec un T-shirt gris, le premier sur la gauche.
On voit que tous les joueurs sont réunis pour célébrer le tirage Un tirage, c'est comme regarder un match à la télévision ? Oui, il y a beaucoup de pression. Pour nous, un tirage comme celui-là, c'est un rêve vous savez. Et c'est pour ça qu'on l'a vécu avec autant d'intensité. Pour nous le top, c'était d'avoir le Real Madrid ou le FC Barcelone.
Quand vous voyez le nom de Villanovense arriver, d'autres grosses équipes avaient déjà été tirées ? Le Real Madrid était déjà sorti du tirage, donc on était sûr qu'ils n'allaient pas jouer contre nous. Mais il restait encore des grosses équipes
Certains voulaient l'Atletico Madrid, d'autres le Barça, mais quand on voit la célébration finale, on a l'impression que tout le monde est très heureux [DIV…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant