José Bové accusé d'encourager à tirer sur les loups

le
3
JOSÉ BOVÉ ACCUSÉ D'ENCOURAGER À TIRER SUR LES LOUPS
JOSÉ BOVÉ ACCUSÉ D'ENCOURAGER À TIRER SUR LES LOUPS

PARIS (Reuters) - L'association pour la protection des animaux sauvages (Aspas) a annoncé jeudi avoir déposé plainte au tribunal de Mende (Lozère) contre José Bové pour avoir prôné de tirer sur les loups.

La plainte vise le député européen et militant altermondialiste pour "incitation à la destruction d'une espèce protégée", précise-t-elle dans un communiqué.

"Pour moi, les choses sont claires: si le loup risque d'attaquer un troupeau, la meilleure façon de faire, c'est de prendre le fusil et de tirer", avait déclaré José Bové le 17 juillet sur Radio Totem.

"Ce qui se passe dans les Alpes est absolument intenable pour les éleveurs et si cette menace risque d'arriver ici dans les Cévennes, ça va être intenable encore. Donc je ne crois pas qu'au nom de la biodiversité on doive accepter", a ajouté l'élu d'Europe Ecologie-les Verts (EELV).

L'Aspas rappelle que le loup "est une espèce strictement protégée en France" et que "sa destruction et l'incitation à la destruction sont illégales".

Selon elle, José Bové se rabaisse avec cette prise de position "au niveau de l'anti-écologie primaire".

L'infraction pénale reprochée à José Bové est passible de 15.000 euros d'amende et d'un an d'emprisonnement, ajoute l'association.

Gérard Bon, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bercam01 le vendredi 3 aout 2012 à 02:09

    Voilà pourquoi José Bové a raison : il faut que les bergers tirent pendant qu'il est encore temps...

  • bercam01 le vendredi 3 aout 2012 à 02:06

    Les loups sont entrés dans Paris, ils sont entrés en France, ils continuent d'entrer de plus en plus nombreux et, parce que nous sommes gouvernés par des boeufs à qui il manque l'essentiel pour être des taureaux, les moutons que nous sommes sont en train de se faire bouffer tout cru pendant que les boeufs regardent ailleurs... Bientôt, ce sera leur tour et les loups imposeront leur Loi !

  • M863532 le jeudi 2 aout 2012 à 19:10

    Je connais un pays où des millions de moutons se sont laissé infiltrer par les loups, subrepticement, tout doucement et sur les moindres parcelles du territoire. Bien que de temps en temps quelques moutons se fassent dévorer, les loups étaient une espèce protégée. On leur donna de la nourriture et même des abris au milieu des moutons. Vivre ensemble, n'est-ce-pas la meilleure manière de donner au loup le comportement d'un agneau ?La suite de l'histoire est trop effrayante...