Jordi Constans prendra la tête de Louis Vuitton en 2013

le
0

par Pascale Denis

PARIS (Reuters) - LVMH a annoncé mercredi avoir choisi Jordi Constans, venu de chez Danone, pour succéder à Yves Carcelle à la tête de Louis Vuitton à partir de 2013.

Aux commandes du malletier pendant 23 ans, Yves Carcelle, 63 ans, a été l'artisan du succès incontesté de la marque au monogramme qui constitue aujourd'hui le principal centre de profit de LVMH.

Véritable pépite du groupe, la griffe dégage un chiffre d'affaires estimé par les analystes à environ 6,0 milliards d'euros et compte pour plus de 50% du résultat opérationnel de LVMH.

Yves Carcelle a aussi été celui qui a choisi en 1997 le styliste américain Marc Jacobs, alors peu connu, pour développer la griffe et créer, autour des célèbres sacs, une ligne de prêt-à-porter et de bijoux dont la créativité a été régulièrement encensée par la critique.

Il prendra la présidence de la fondation Louis Vuitton, vouée à l'art contemporain et qui doit ouvrir ses portes début 2013 dans le jardin d'Acclimatation, dans le Bois de Boulogne.

"Il s'agit évidemment d'une succession organisée, pas d'un remplacement. Yves Carcelle conserve de très importantes fonctions au sein du groupe", a précisé un porte-parole de LVMH.

Yves Carcelle restera membre du comité exécutif du groupe et sera chargé de missions stratégiques auprès de son président Bernard Arnault.

L'année 2012 sera une année de transition pendant laquelle Jordi Constans pourra "découvrir le groupe et plus particulièrement la maison Louis Vuitton", souligne LVMH dans un communiqué.

Catalan de 47 ans, Jordi Constans a fait toute sa carrière chez Danone. Il y exerçait depuis 2010 la fonction de directeur général des produits laitiers frais. Il était membre du comité exécutif du géant agroalimentaire depuis 2008.

Cette nomination intervient alors que le nom de Marc Jacobs est sur toutes les lèvres comme possible successeur de John Galliano à la tête de la création de Dior, propriété de Dior SA, maison mère de LVMH.

Le titre LVMH a fini en hausse de 2,5% à la Bourse de Paris mercredi, mais reste sur une baisse de 11,4% depuis janvier.

Pascale Denis, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant