Jordanie : un mort et plus de cent blessés à Amman

le
0
Des manifestations ont eu lieu vendredi en Jordanie, au Yémen et au Maroc.

Plusieurs centaines de milliers de militants pro et anti-régime se faisaient face vendredi à Sanaa au Yémen, alors qu'en Jordanie, un manifestant a été tué et plus de cent blessés par un groupe de loyalistes. 

Jordanie 

À Amman, où les manifestations se poursuivent depuis trois mois, des milliers de partisans du pouvoir ont défilé pour exprimer leur loyauté au roi Abdallah II, alors que 200 islamistes et partisans de gauche manifestaient pour demander des «réformes du régime».

Par ailleurs, les «Jeunes du 24 mars», un groupe rassemblant différentes tendances, qui campent sur une place de la capitale pour réclamer des réformes, ont été de nouveau attaqués vendredi par près de 200 loyalistes qui leur ont jeté de grosses pierres, faisant un mort et une centaine de blessés. La police a finalement démonté leur camp dans la soirée avant de procéder à plusieurs interpellations.

Yémen 

Le président, Ali Abdullah Saleh, en fonction depuis trente-

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant