Jordanie-Démission du ministre de l'Intérieur

le , mis à jour à 22:11
0

AMMAN, 17 mai (Reuters) - Le roi Abdallah a accepté la démission du ministre de l'intérieur et limogé plusieurs hauts gradés de la police après la révélation de violations des droits de l'homme dans les prisons du royaume venues s'ajouter à la mauvaise gestion d'émeutes dans le sud du pays, ont déclaré dimanche des responsables jordaniens. Deux d'entre eux ont dit à Reuters que le monarque avait accepté le départ d'Hussein al-Majali et que la décision avait été prise de limoger les chefs de la police et de la gendarmerie. Un responsable a expliqué que ces limogeages font suite à la répression brutale d'émeutes à Maan, dans le sud du pays, et à la mort d'un détenu, décédé après avoir été torturé. (Suleiman Al-Khalidi,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant