Johnny Hallyday sort de l'hôpital en Guadeloupe

le
2
JOHNNY HALLYDAY SORT DE L'HÔPITAL À POINTE-À-PITRE
JOHNNY HALLYDAY SORT DE L'HÔPITAL À POINTE-À-PITRE

POINTE-A-PITRE (Reuters) - Johnny Hallyday, 69 ans, a été hospitalisé dimanche en Guadeloupe, pour soigner, selon son producteur, une mauvaise bronchite persistante et a quitté le CHU de Pointe-à-Pitre lundi dans la soirée, heure française.

Selon le Centre hospitalier universitaire, le chanteur s'est rendu avec sa famille en Martinique pour des "examens complémentaires".

"L'état de santé de M. Jean-Philippe Smet, alias Johnny Hallyday, ne nécessite plus d'hospitalisation. Le patient et son entourage ont souhaité procéder à des examens complémentaires qui seront réalisés au CHU de Fort-de-France", dit un communiqué.

Le chanteur a quitté l'hôpital discrètement à bord d'une ambulance pour l'aéroport, ont rapporté des témoins.

Son manager, Sébastien Ferran, a expliqué sur RTL que les médecins voulaient "pousser les examens au centre cardiologique qui est en Martinique car le caractère broncholique de ses essoufflements a donné une possibilité de fatigue un peu cardiaque".

Gilbert Coullier, le producteur du chanteur, a assuré de son côté que Johnny Halliday, dont la santé est un sujet sensible depuis de longues années, avait été placé en réanimation uniquement pour des problèmes respiratoires.

Dans la matinée, le CHU de Pointe-à-Pitre avait indiqué que le rocker avait été admis, par transfert sanitaire en provenance de l'île de Saint-Barthélemy, en réanimation au CHU où il avait reçu les premiers soins.

"Son état est jugé stable", disait l'hôpital dans un premier communiqué ne précisant pas l'affection dont souffre Johnny Hallyday.

"ESSOUFFLEMENTS CHRONIQUES"

Le chanteur se trouvait en vacances à Saint-Barthélemy, petite île des Antilles françaises fréquentée par la jet-set, lorsqu'il a eu des problèmes respiratoires et a été transporté par hélicoptère à l'hôpital de Pointe-à-Pitre.

"Ce qui s'est passé en fait c'est que Johnny a ressenti plusieurs essoufflements chroniques et quotidiens. Donc, au bout d'un certain moment nous avons décidé d'aller voir à l'hôpital de Saint-Barthélémy", a raconté Sébastien Farran.

"Il se trouve qu'ici les structures hospitalières dans certaines villes sont assez modestes, ils nous ont conseillé d'aller faire des examens un peu plus poussés, raison pour laquelle nous l'avons transféré assez rapidement hier", a-t-il ajouté.

Le rocker avait entamé en mai dernier une tournée-marathon pour promouvoir son dernier album, "Jamais seul".

En décembre 2009, il avait dû être hospitalisé en urgence à Los Angeles à la suite de complications consécutives à l'opération d'une hernie discale. Le chanteur, qui avait été plongé dans le coma, avait dit avoir frôlé la mort.

Il avait dans un premier temps poursuivi en justice son neurochirurgien parisien mais l'affaire s'est finalement réglée à l'amiable début 2012.

Johnny Hallyday a eu tout au long de sa carrière de nombreux problèmes de santé, de soucis à la hanche dans les années 80 à des problèmes d'arthrose. En juillet 2009, une nouvelle chute à Monaco l'a obligé à se faire opérer de la hanche.

A plusieurs reprises, les assureurs lui ont demandé un "check-up" complet.

Il a reconnu dans plusieurs interviews, comme au journal Le Monde, en 1998, avoir beaucoup bu et pris des drogues pour "relancer la machine".

Dominique Chomereau-Lamotte, avec Gérard Bon, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • speedy36 le lundi 27 aout 2012 à 20:24

    vu la photo accompagnant le reportage, il semble être mal en point - j'en jauni à l'idée de le voir péricliter

  • speedy36 le lundi 27 aout 2012 à 20:23

    s'il est contribuable suisse, une facture est dressée à la fin de l'hospitalisation - les 100M ne marchent que pour les propriétaires d'une carte Vitale, donc inscrit et considéré comme travailleur salarié en france - avant de polémiquer, sur son statut suisse - et non sa nationalité