John Nagl : «Le prix payé en Irak a été gigantesque»

le
0
INTERVIEW - Cet expert militaire revient sur le retrait définitif de l'armée américaine.

John Nagl.
John Nagl.

Proche du général David Petraeus, expert de la contre-insurrection, John Nagl est président du Center for a New American Security, un centre de recherche proche de l'état-major. Il a été colonel dans l'armée américaine et a servi en Irak en 2003-2004.

LE FIGARO. - Le prix payé par l'armée américaine en Irak en valait-il la peine?

Colonel (R) John NAGL. - Cela fait plus de vingt ans que nous nous battons en Irak, si vous remontez à la première guerre du Golfe. Le prix payé dans ce pays par nos forces a été gigantesque, bien supérieur à tout ce que les militaires américains auraient pu imaginer. Nous avons mis à bas un dictateur qui était une menace pour la sécurité du monde, mais le prix payé pour organiser l'après-Saddam a été incommensurable. De plus, l'avenir n'est pas clair et plein de risques. Il faut garder l'espoir qu'un développement qui en vaille la peine émerge de nos sacrifices...

Partagez-vous le mécontentement de certains ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant