John Kerry va rencontrer son homologue iranien à New York

le
0
    WASHINGTON, 18 avril (Reuters) - Le secrétaire d'Etat 
américain, John Kerry, rencontrera mardi son homologue iranien, 
Mohammad Javad Zarif, pour parler de la mise en oeuvre de 
l'accord sur le programme nucléaire de Téhéran, mais aussi des 
moyens par lesquels la République islamique peut user de son 
influence pour que le conflit syrien s'achève, ont déclaré lundi 
des responsables américain. 
    L'Iran et six puissances (les cinq membres permanents du 
Conseil de sécurité et l'Allemagne) ont conclu un accord sur le 
programme nucléaire de Téhéran en juillet 2015, ce qui a permis 
la levée en janvier dernier d'une bonne partie des sanctions 
imposées par les Etats-Unis, l'Union européenne et l'Onu. 
    La réglementation américaine actuelle interdit aux banques 
étrangères d'effectuer via des banques américaines la 
compensation de transactions faites avec l'Iran et libellées en 
dollars. Mais les autorités américaines ont indiqué que 
l'administration Obama étudiait des moyens pour permettre aux 
sociétés non américaines d'utiliser le dollar dans certaines 
transactions financières avec l'Iran. 
    "Le secrétaire d'Etat sait très bien que cette question sera 
soulevée, et qu'elle est très présente à l'esprit du ministre 
des Affaires étrangères Zarif", a dit le porte-parole du 
département d'Etat, John Kirby. "Le secrétaire d'Etat sera prêt 
à en parler avec (les Iraniens)".  
    De son côté, le chef du département d'Etat pressera les 
Iraniens d'user de leur influence sur leur allié Bachar al Assad 
pour que le conflit syrien prenne fin, a ajouté John Kirby. 
    "Nous souhaitons qu'ils usent de leur influence de manière 
constructive, en vue d'atteindre une solution politique", a-t-il 
continué. 
 
 (Lesley Wroughton à Washington et Parisa Hafezi à Ankara; Eric 
Faye pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant