John Kerry parle sécurité au Kenya avant d'aller à Ryad et Paris

le , mis à jour à 19:59
0

(Actualisé, aide, déclarations de Kerry) NAIROBI, 4 mai (Reuters) - John Kerry s'est entretenu lundi pendant une heure et demie à Nairobi avec le président kényan Uhuru Kenyatta des moyens de lutter contre les islamistes somaliens d'Al Chabaab. Le secrétaire d'Etat américain se rendra dans la semaine en Arabie saoudite et en France où les questions sécuritaires seront également à l'ordre du jour. Il a annoncé que Washington débloquerait une aide supplémentaire de 45 millions de dollars pour aider le Kenya à s'occuper des 600.000 réfugiés venus sur son territoire pour fuir les combats en Somalie et au Soudan du Sud. Un mois après le massacre de 148 étudiants dans une université de Garissa, dans l'est du Kenya, John Kerry a estimé que la lutte contre les groupes djihadistes serait gagnée "par notre armée (...) mais aussi par quelque chose de plus puissant et qui fera une grande différence à la fin, notre unité". Il a salué la mémoire des quelque 200 victimes de l'attentat de 1998 contre l'ambassade américaine à Nairobi, revendiqué par Al Qaïda et qui avait préfiguré les attentats du 11 septembre 2001. "La seule place d'Al Qaïda, d'Al Chabaab, de Boko Haram et des autres (groupes djihadistes) est dans le passé", a-t-il affirmé. "Le Kenya sera plus sûr si la Somalie est plus stable, le Kenya sera plus sûr si le Soudan du Sud peut résoudre ses problèmes", a-t-il ajouté. Le chef de la diplomatie américaine se rendra mercredi et jeudi à Ryad pour évoquer avec les responsables saoudiens les questions de sécurité au Proche-Orient, notamment au Yémen où l'Arabie saoudite a pris la tête d'une coalition qui lutte contre les rebelles chiites houthis, a annoncé le département d'Etat. Ce thème sera aussi au coeur de sa réunion avec ses homologues arabes du Conseil de coopération du Golfe (CCG) vendredi à Paris, où il s'entretiendra par ailleurs avec le ministre des Affaires étrangères français Laurent Fabius et participera aux cérémonies marquant la victoire des Alliés sur l'Allemagne nazie en 1945. (Lesley Wroughton, avec Marine Pennetier à Paris,; Tangi Salaün et Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant