John Kerry évoque la possibilité d'une trêve au Yémen

le
0
    HAFR AL BATINE, Arabie saoudite, 12 mars (Reuters) - Le 
secrétaire d'Etat américain John Kerry a évoqué samedi la 
possibilité d'un cessez-le-feu au Yémen, comparable à celui qui 
est globalement respecté depuis deux semaines en Syrie, rapporte 
le département d'Etat. 
    S'exprimant à Hafr al Batine, en Arabie saoudite, où il 
rencontrait le chef de la diplomatie saoudienne Adel al 
Djoubeïr, John Kerry a déclaré que les belligérants au Yémen 
avaient accepté d'"explorer les possibilités d'une solution 
politique" au conflit. 
    "Nous sommes tous d'accord pour juger préférable de 
rechercher une approche similaire à celle que nous avons trouvée 
en Syrie et d'essayer de parvenir à un cessez-le-feu", a 
souligné John Kerry. "Nous allons continuer à y travailler", 
a-t-il ajouté. 
     Les forces fidèles au président yéménite Abd-Rabbou Mansour 
Hadi se sont emparées de l'entrée ouest de Taëz, la troisième 
ville du pays, où elles sont assiégées par les rebelles houthis 
et leurs alliés depuis des mois, ont rapporté samedi des sources 
militaires et médicales. 
    La guerre civile au Yémen a fait plus de 6.000 morts et des 
millions de déplacés depuis l'entrée en lice d'une coalition 
formée par l'Arabie saoudite au côté des forces pro-Hadi en mars 
2015. Les Houthis, qui contrôlent le nord du pays et la capitale 
Sanaa depuis septembre 2014, sont de leur côté alliés aux 
troupes restées fidèles à l'ancien président Ali Abdallah Saleh. 
 
 (Sami Aboudi, Guy Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant