John Goodall, la première Golden Boot

le
0
John Goodall, la première Golden Boot
John Goodall, la première Golden Boot

Premier meilleur buteur de la Football League en 1888, "Honest John" fait figure de pionnier parmi les pionniers lorsqu'il s'agit de se pencher sur l'histoire du ballon rond. Que ce soit pour son habilité sur les terrains ou sa personnalité en dehors, l'attaquant continue d'être perçu comme l'un des emblèmes du foot anglais.

Quand certains descendaient un paquet de gitanes pour décompresser ou se rafraîchissaient d'une douche froide, John Goodall détenait sa propre façon de faire le vide durant les mi-temps. Moustache soignée, laisse en main, l'un des personnages les plus illustres de la genèse du football professionnel outre-Manche avait pour habitude de parader avec son renard domestiqué. Sous les acclamations de la foule hilare, l'attaquant anglais traversait le pré de Deepdale de bout en bout et faisait renifler à son canidé les quatre coins du stade de Preston North End. Bien avant Gerd Müller et Pippo Inzaghi, Goodall fut le premier à rapprocher les renards de l'univers du foot. Littéralement, même.

Le temps des premiers records


Issu d'une famille écossaise, John Goodall voit le jour dans le Londres bouillonnant de la secondé moitié du XIXe siècle. Durant son adolescence, ses parents décident néanmoins de retourner dans leur pays d'origine lorsque le daddy, caporal dans l'armée, y est muté. C'est là, à Kilmarnock, au sud-ouest de l'Écosse, que le bonhomme se forge un caractère et s'initie aux rudiments du futur sport roi. Si bien qu'il est facilement repéré par Preston North End durant l'été 1885. Goodall décide donc de retourner en perfide Albion pour rejoindre l'écurie du Lancashire. Une bonne adresse, à l'époque, puisque le propriétaire et manager du club, William Sudell, se bat vigoureusement pour l'adoption du professionnalisme. "Ralentir l'inévitabilité de la rémunération des footballeurs revient à vouloir arrêter les chutes du Niagara avec un tabouret à trois pieds", prophétise-t-il.

Le jour où la FA Cup a été créée
Un bras de fer qui prend fin le 20 juillet de la même année lorsque la Football League autorise officiellement un autre statut que l'amateurisme. Pour la première édition du championnat trois ans plus tard, Preston remporte la compétition haut la main. Premier meilleur buteur du foot anglais (21 buts en 22 journées), John Goodall est considéré comme un élément prépondérant parmi ces "Invincibles " - les premiers de l'histoire. Record toujours, Preston demeure encore aujourd'hui la seule équipe à avoir…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant