Johann Zarco champion du monde !

le
0
Johann Zarco champion du monde !
Johann Zarco champion du monde !

Johann Zarco (Kalex) est devenu champion du monde de Moto2 dès vendredi après le forfait d'Esteve Rabat (Kalex) pour le Grand Prix du Japon. L'Espagnol était le seul pilote capable d'inquiéter le Français pour le titre.

Le malheur des uns fait parfois le bonheur des autres. Et c’est un grand qu’a vécu Yohann Zarco ce vendredi. Suite au forfait d’Esteve Rabat pour le Grand Prix du Japon qui se dispute dimanche, le Français est officiellement devenu champion du monde de Moto2, à quatre courses de la fin de la saison. Seul pilote à pouvoir encore inquiéter Yohann Zarco pour le titre, le tenant du titre espagnol s’est fracturé le bras gauche lors d’un entraînement avant de partir pour le Japon. Malgré tout « extrêmement confiant en sa capacité de participer au Grand Prix », il a tenté d’effectuer quelques tours de pistes sur le circuit de Motegi. En vain.

Rabat félicite Zarco

« La douleur était supportable, mais je manquais trop de force dans le bras pour gérer les gros freinages qui caractérisent la piste de Motegi, a expliqué « Tito » Rabat sur le site du MotoGP. Poursuivre le week-end n’aurait eu aucun sens. Le championnat s’est envolé, et une deuxième place ne vaut pas de prendre le risque d’une nouvelle chute qui pourrait aggraver ma blessure. Je suis déçu de ne pas pouvoir me battre jusqu’à la fin, mais je félicite néanmoins Johann Zarco pour son titre. Il a fait une saison sans faute et mérite d’être champion. »

Douze podiums dont six victoires

Après une huitième place décevante au Qatar lors du premier Grand Prix, le pilote Kalex a en effet réalisé un parcours presque sans faute. Le Cannois de 25 ans a en effet aligné douze podiums de rang dont six victoires (Argentine, Catalogne, Pays-Bas, République tchèque, Grande-Bretagne et Saint-Marin). Avec 78 points d’avance sur Esteve Rabat, Yohann Zarco va pouvoir savourer pleinement sa victoire dimanche, deux semaines après avoir obtenu une sixième place en Aragon qui ne l’assurait pas encore du sacre. Vice-champion du monde 125cm³, Zarco devient le premier champion du monde dans la catégorie intermédiaire depuis Olivier Jacque en 2000. Un titre qu’il tentera de conserver l’année prochaine puisqu’il a déjà annoncé qu’il resterait en Moto2.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant