Johan Cruyff était l'idole de Maxime Bossis

le
0

Maxime Bossis était l'un des invités de l'" Access365 " jeudi soir. L'ancien défenseur de l'équipe de France a confié que Johan Cruyff, décédé ce jeudi, était son idole d'adolescence.

Maxime Bossis, quelle est votre réaction au décès de Johan Cruyff ?
C’est le décès de mon idole absolue de l’adolescence. Cruyff, je le suivais avec le grand Ajax d’Amsterdam, quand j’étais en secondaire à la Roche-sur-Yon. J’étais interne et on avait le droit à une soirée télévision par semaine et on voyait Cruyff voler sur le terrain.

Comment selon vous a-t-il marqué autant les gens ?
On l’appelle toujours le « Hollandais volant » et ce n’est vraiment pas par hasard. Tout semblait tellement facile. Il avait tout : il n’était pas impressionnant physiquement parlant mais il allait très vite, il voyait le jeu avant les autres, il savait dribbler, faire des passes décisives, jouer simple quand il le fallait ou faire la différence seul. Il détonnait un petit peu au milieu de ces joueurs très costauds de l’Ajax. C’était vraiment un romantisme qu’il amenait avec beaucoup d’efficacité en même temps. Pour moi, il fait partie des trois plus grands joueurs de tous les temps avec Pelé et Maradona. Peut-être que d’autres s’intercaleront après mais c’était un génie. Michel (Platini) n’est pas loin derrière.

L’Ajax des années 70 a-t-il influencé l’équipe de France des années 80 ?
Indirectement puisque Stefan Kovacs, l’entraîneur de l’époque, est devenu sélectionneur de l’équipe de France (ndlr : entre 1973 et 1975). Ce n’était pas une grande réussite car on ne pouvait pas copier les Néerlandais. On n’avait pas les mêmes qualités physiques. On avait d’autres qualités un peu plus latines. Je ne pense pas que cela ait influencé l’équipe de France. Par contre, Cruyff a influencé tous les footballeurs de beaucoup de générations. Il a été tellement marquant comme joueur mais également comme personnalité. Il avait un égo assez fort. Il n’avait peur de rien ni de personne. Il pouvait dire ses opinions politiques quand il le voulait. Il a influencé énormément de monde dans le milieu du foot.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant