Joggeuse tuée : la première victime de l'accusé à la barre

le
0
Morgane Vallée, violée en 2000 par Manuel da Cruz, a expliqué à la Cour qu'elle avait toujours su que son agresseur recommencerait.

C'est une jeune femme digne et courageuse qui a témoigné jeudi matin à la barre du tribunal d'Evry, au deuxième jour du procès de l'assassin présumé de Marie-Christine Hodeau. Morgane Vallée a aujourd'hui 24 ans. Lorsque Manuel da Cruz l'a agressé, elle en avait seulement 13 - «je n'étais qu'une enfant». Sans difficultés, elle se souvient de ce terrible dimanche 1er octobre 2000 où elle a sonné chez son voisin, à Echilleuses (Loiret): «Je venais pour proposer des ménages, je voulais me faire un peu d'argent pour m'acheter un ordinateur». Là, Manuel da Cruz la kidnappe et l'emmène en voiture jusqu'en forêt, où il la viole «deux fois», avant de la relâcher.

«Votre agression, indique la présidente de la Cour, a eu lieu presque neuf ans jour pour jour avant celle de Marie-Christine Hodeau». «Effectivement, il y a de toute façon de nombreuses similitudes entre les deux affaires», lui répond posément la jeune femme, venue témoigner en costume noir et chemi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant