Joggeuse : les résultats des tests ADN très attendus

le
0
Si la piste criminelle ne fait aujourd'hui plus aucun doute, les enquêteurs ne tiennent toujours pas de suspect et attendent ce lundi les résultats de nouvelles analyses ADN qui pourraient les guider vers un agresseur présumé.

L'enquête concernant la disparition de Patricia Bouchon piétine toujours au 8e jour des recherches. La joggeuse disparue depuis lundi dernier à Bouloc (Haute-Garonne) est toujours introuvable, malgré le large dispositif mis en place qui devrait être maintenu «au moins jusqu'à ce soir», a indiqué un officier de gendarmerie.

Pour l'instant, personne n'a encore été interpellé ou placé en garde à vue dans le cadre des investigations menées. Mais dimanche, un enquêteur a indiqué que «l'enquête progressait», sans toutefois donner plus de précisions. Le travail sur le terrain reste difficile : la pluie tombée samedi complique la recherche d'indices, notamment pour les chiens, l'eau de pluie effaçant les traces olfactives.

Ce week-end, les promeneurs ont croisé dans les bois et les chemins proches de Bouloc des gendarmes en treillis qui ont passé au peigne fin champs, vignes, forêts et points d'eau. L'acte criminel ne fait aujourd'hui plus aucun doute, les analyses

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant