Joffrin : «Un bond de 33 % des ventes du Nouvel Obs »

le
0
Laurent Joffrin, président du directoire du groupe Nouvel Observateur et directeur de la rédaction du news magazine, est l'invité du «Buzz Média Orange-Le Figaro».

Pari gagné. La nouvelle formule du Nouvel Observateur, lancée le 5 mai dernier, a permis au premier news magazine français de faire décoller ses ventes. Sur l'année 2010, la diffusion France payée du Nouvel Observateur avait atteint 502 442 exemplaires en moyenne (stable, à +0,04% par rapport à 2009), selon l'OJD. À l'issue de cette refonte de l'hebdomadaire, l'impact sur les ventes est-il déjà palpable? «Oui. Nous avons lancé une offensive. Claude Perdriel a décidé d'investir. Nous avons donc augmenté la pagination, réduit les délais de bouclage, embauché des gens et modifié la formule de notre site Web. Sur deux mois (7 numéros), les ventes ont augmenté de +33% pour les ventes au numéro (hors abonnement), l'indicateur le plus sensible. Si l'on annule "l'effet Dominique Strauss-Kahn" (+82%, NDLR), nous en sommes à +25%. Et sur les sujets magazines, qui ne sont pas directement liés à l'actualité, nous faisons aussi de bons scores. L'accueil e...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant