Joël Pommerat et la Révolution française triomphent aux Molières

le
0
Alexis Moncorge  a reçu le Moliere de la révélation masculine pour son rôle dans la pièce « Amok  » de Stephn Sweig sur la scène du théatre des Folies Bergère à Paris le 23 mai 2016.
Alexis Moncorge  a reçu le Moliere de la révélation masculine pour son rôle dans la pièce « Amok  » de Stephn Sweig sur la scène du théatre des Folies Bergère à Paris le 23 mai 2016.

Dominique Blanc, Charles Berling, Catherine Frot, Alain Françon, Wladimir Yordanof ont aussi reçu des prix lors de la 28e nuit des récompenses du théâtre.

On a ri aux Molières et on s’y est moins ennuyé qu’aux Césars. Succédant à Nicolas Bedos, le comédien et humoriste Alex Lutz a parfaitement rempli son rôle de maître de cérémonie de cette 28e nuit des récompenses du théâtre privé et public enregistrée, lundi 23 mai, aux Folies-Bergère à Paris et retransmise en fin de soirée sur France 2. Usant de son don pour le travestissement et le grimage, Alex Lutz a joué avec talent à l’ouvreuse débutante, au vieux comédien un peu grivois et au cheval de cirque. La soirée a été ponctuée de quelques très bons sketches. Guillaume de Tonquédec s’est moqué avec bonheur de ces industriels fortunés qui rachètent des théâtres tout en étant « chiffonnés par la faible rentabilité » du secteur. Et Zabou Breitman a excellé dans le rôle de la réac anti-culture dénonçant ces artistes qui se « pavanent » aux frais du contribuable.

Côté palmarès, le grand vainqueur de cette nuit des Molières était absent : Joël Pommerat (en tournée en Chine) a reçu quatre statuettes. Pour sa fresque sur la Révolution française, Ça ira (1) fin de Louis – qui a fait un triomphe au théâtre Nanterre-Amandiers – il a obtenu le Molière du théâtre public, du metteur en scène et de l’auteur francophone de l’année. Mais aussi le Molière du Jeune public pour Pinocchio présenté au théâtre de l’Odéon. La deuxième gagnante de cette soirée est Catherine Frot qui, en remportant le Molière de la comédienne dans un spectacle de théâtre privé pour Fleur de Cactus mise en scène par Mi...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant