JO: Usain Bolt dit n'avoir aucun respect pour Carl Lewis

le
0
USAIN BOLT DIT AVOIR PERDU TOUT RESPECT POUR CARL LEWIS
USAIN BOLT DIT AVOIR PERDU TOUT RESPECT POUR CARL LEWIS

LONDRES (Reuters) - Le Jamaïcain Usain Bolt, premier coureur de l'histoire à avoir réalisé deux fois de suite le doublé 100 m-200 m aux Jeux olympiques, a déclaré jeudi avoir perdu tout respect pour le mythique athlète Carl Lewis dont il a surpassé les exploits.

Carl Lewis, aujourd'hui âgé de 51 ans, est le seul autre coureur à avoir remporté deux médailles d'or olympiques sur 100 mètres, la première en 1984 à Los Angeles et la seconde en 1988 à Séoul quand, de la seconde place, il fut promu à la première après la disqualification du Canadien Ben Johnson pour dopage.

L'Américain a aussi remporté le 200m en 1984 mais n'a obtenu que l'argent quatre ans plus tard. Il a toutefois brillé en saut en longueur, en remportant l'or sur quatre Jeux consécutifs entre ceux de 1984 et ceux d'Atlanta en 1996, un bilan auquel il faut ajouter cinq médailles en sprint et en relais.

Après les trois médailles d'or de Bolt à Pékin, Lewis a très vite montré ses doutes.

"Je pense qu'il y a quelques problèmes", avait-il dit à l'époque. "Des pays comme la Jamaïque n'ont pas de contrôle antidopage aléatoire, aussi peuvent-ils rester des mois sans être testés. (...) Je ne suis pas en train de dire qu'ils ont fait quelque chose de façon certaine. Je ne sais pas. (...)"

L'Américain a continué ses critiques et ses piques, mais à bientôt 26 ans, Usain Bolt, désormais devenu un sprinter de légende avec son record incontesté, a contre-attaqué.

"Je vais dire maintenant quelque chose qui va prêter à controverse: Carl Lewis, je n'ai aucun respect pour lui", a déclaré le Jamaïcain dont le héros est le quadruple champion des Jeux de Berlin en 1936, l'Américain Jesse Owens.

ATTIRER L'ATTENTION

"Les choses qu'il (Carl Lewis) dit au sujet des athlètes, c'est vraiment dévalorisant pour un autre athlète de dire ce genre de chose au sujet des autres athlètes."

"A mon avis, il ne cherche qu'à attirer l'attention parce qu'on ne parle pas vraiment beaucoup de lui. C'était déjà triste pour moi quand j'ai entendu l'autre jour ce qu'il disait. Aussi, pour moi, j'ai perdu tout respect pour lui, tout respect."

"C'était sur les médicaments, au sujet des produits médicamenteux pour moi. Pour un athlète en dehors du sport dire cela était vraiment vexant pour moi. Pour moi, je pense qu'il ne cherche qu'à attirer l'attention."

Carl Lewis avait été testé positif trois fois aux stimulants avant les Jeux de 1988 mais a fait annuler ces résultats par les autorités américaines.

L'homme aux neuf médailles d'or olympiques a été nommé "athlète du XXe siècle" notamment par le CIO et a semblé toujours mal à l'aise à l'idée qu'un athlète du XXIe siècle puisse le dépasser.

Interrogé sur Bolt avant les Jeux de Londres, il a déclaré : "C'est simplement ... intéressant. Je regarde les résultats comme tout un chacun et j'attends ce que le temps dira."

Même après la deuxième médaille d'or de Bolt au 100m, les félicitations de son aîné étaient enveloppées de piquants.

"La chose pour moi, ce que j'admire vraiment chez quelqu'un, c'est la longévité. (...) Vraiment, je ne suis pas en train d'essayer d'ôter quoi que ce soit à cette performance parce qu'elle était énorme, mais il faut voir la constance sur la durée parce que pour l'instant ce n'est qu'une période de quatre années et il faut vraiment pouvoir voir une domination interrompue".

Jeudi également, Jacques Rogge, le président du Comité international olympique (CIO) a estimé qu'Usain Bolt n'était pas encore une légende.

"Attendons de voir si Bolt reste épargné par les blessures, s'il garde toute sa motivation et s'il participe à trois ou quatre Jeux olympiques. A ce moment-là, il pourra être une légende", a lancé Jacques Rogge.

"Il est déjà une icône", a-t-il toutefois précisé.

Danielle Rouquié pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant