JO : Un entraîneur australien privé de compétition

le
0

Soupçonné de pédophilie à plusieurs reprises en 2002, Scott Volkers, entraîneur australien de natation, n'obtiendra pas d'accréditation pour les JO de Rio (5-21 août).

Aux cas de dopages se mêlent désormais les affaires de mœurs aux Jeux Olympiques de Rio. Soupçonné de pédophilie en 2002, pour des actes perpétrés dans les années 80, alors qu'il entraînait l'équipe féminine australienne de natation, Scott Volkers s'en était sorti, la justice australienne n'ayant pas accumulé les preuves nécessaires à une éventuelle condamnation. Ce mercredi, l'Equipe nous apprend que Volkers a finalement été rattrapé par la patrouille et sera donc privé de JO, le Comité olympique brésilien ayant averti ses homologues du Comité olympique australien. Volkers travaille actuellement au Brésil et restait donc susceptible de pouvoir être accrédité pour la compétition.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant