JO: tournée d'inspection de Poutine sur le site de Sotchi

le
0

MOSCOU (Reuters) - Arborant lunettes de soleil, casque et combinaison de ski noire, Vladimir Poutine a inspecté vendredi les installations des futurs Jeux olympiques de Sotchi qui débutent dans cinq semaines alors que la Russie est confrontée à une menace sécuritaire après les attentats de Volgograd.

La chaîne de télévision Rossiya-24 a montré le chef de l'Etat dévalant une piste enneigée avant d'aller inspecter plusieurs hôtels de la cité du Caucase et rencontrer des athlètes en compagnie de son Premier ministre, Dmitri Medvedev.

Un porte-parole de la présidence a indiqué que Vladimir Poutine avait l'intention d'inspecter dans le "détail" toutes les installations dans les prochains jours et d'assister à une répétition de la cérémonie d'ouverture.

Ces Jeux olympiques, estimés à 50 milliards de dollars, constituent un défi pour le président russe qui s'est engagé à en faire une réussite depuis le départ.

Il s'était rendu en personne au Guatemala en 2007 pour convaincre les dirigeants du Comité international olympique (CIO) d'accorder leur organisation à la station touristique de la mer Noire.

Les préparatifs de cet événement sportif mondial ont été perturbés par un double attentat à la bombe qui a fait 34 morts à Volgograd, ville d'un million d'habitants située à 700 km au nord-est de Sotchi.

Le CIO a réaffirmé sa confiance au président russe, assurant n'avoir aucun doute sur la capacité des autorités à garantir la sécurité des épreuves.

Le chef du Kremlin s'est par ailleurs attiré les critiques des organisations de défense des droits de l'homme après l'adoption d'une loi interdisant "la propagande homosexuelle".

Afin d'apaiser la contestation, il a signé plusieurs décrets et remis en liberté l'ancien magnat du pétrole Mikhaïl Khodorkovski, considéré comme l'un de ses rivaux, et de deux membres du groupe punk Pussy Riot.

Vladimir Soldatkin; Pierre Sérisier pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant