JO: Tony Estanguet élu à la commission des athlètes du CIO

le
0
TONY ESTANGUET ÉLU À LA COMMISSION DES ATHLÈTES DU CIO
TONY ESTANGUET ÉLU À LA COMMISSION DES ATHLÈTES DU CIO

par Olivier Guillemain

LONDRES (Reuters) - Le Français Tony Estanguet, triple champion olympique de canoë, a été élu à la commission des athlètes du Comité olympique international, a annoncé samedi le CIO.

Le Palois âgé de 34 ans, a recueilli 1.779 voix à l'issue d'un scrutin auquel 10.852 athlètes étaient appelés à participer du 16 juillet au 8 août.

Il a été élu en quatrième et dernière position derrière, dans l'ordre, la tireuse slovaque Danka Bartekova, le rameur australien James Tomkins et la nageuse zimbabwéenne Kirsty Coventry.

Absent lors de l'annonce des résultats du vote pour "raisons personnelles", Tony Estanguet doit arriver à Londres en début de soirée et tenir une conférence de presse au Club France.

Le CIO devait initialement révéler les résultats de ce scrutin jeudi mais au dernier moment, un vice de procédure a été mis au jour.

Certaines délégations ont en effet déposé des requêtes demandant l'exclusion de deux candidats, accusés d'avoir outrepassé leurs droits au cours de leur campagne.

Samedi, le président sortant de la commission des athlètes du CIO, Frankie Fredericks, a expliqué que ces deux personnes avaient été exclues du scrutin.

"RAVIS DE CE RÉSULTAT TRÈS IMPORTANT"

"Il est apparu, après enquête, que ces deux athlètes ont enfreint les règles de campagne que le CIO a fixées. Il s'agit du Japonais Koji Murofushi et (du Taïwanais) Mu-Yen Chu", a expliqué l'ancien sprinteur namibien à l'occasion d'une conférence de presse.

"Je ne peux pas donner plus de détails sur ce qu'ils ont fait précisément mais tout ce que je peux vous dire, c'est qu'avant d'être exclus, ils se trouvaient dans le Top 4 au niveau des suffrages."

Présente lors de l'annonce des résultats du scrutin, la vice-président du Comité national olympique et sportif français (CNOSF), Isabelle Severino, s'est réjouie de l'élection de Tony Estanguet.

"Vous ne pouvez pas vous imaginer comme on est ravis de ce résultat très important pour le sport français", a dit l'ancienne gymnaste.

"Il a fait son job en étant champion olympique. Cela a été très bon pour sa campagne. Après, c'est quelqu'un qui a été très proche des athlètes avant et pendant les Jeux et qui a fait du gros boulot dans le village", a-t-elle ajouté.

Pour Isabelle Severino, le fait que Tony Estanguet devienne membre de droit du CIO pendant les huit prochaines années est quelque chose de très important, notamment en raison de son profil.

"C'est toujours bien d'avoir une personne présente dans cette instance aussi importante qu'est le CIO. On y a déjà deux membres éminents, Guy Drut et Jean-Claude Killy, mais je pense que c'est aujourd'hui très bien d'avoir des jeunes athlètes comme Tony", a-t-elle souligné.

Sacré champion olympique pour la troisième fois de sa carrière il y a près d'une semaine sur le bassin de Lee Valley, Tony Estanguet n'a pas dit s'il mettait un terme à sa carrière ou non.

Edité par Simon Carraud

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant