JO: Sotchi attend son roi de la montagne

le
0
SOTCHI ATTEND SON ROI DE LA MONTAGNE
SOTCHI ATTEND SON ROI DE LA MONTAGNE

par Alan Baldwin

LONDRES (Reuters) - Bode Miller est prêt à lancer une dernière fois son corps de skieur de 36 ans sur les pistes des Jeux olympiques pour arracher une sixième médaille. Aksel Lund Svindal voudrait bien en mettre une quatrième dans l'armoire de son père.

Marcel Hirscher rêve de redorer l'honneur du ski masculin autrichien terni il y a quatre ans à Vancouver. Ted Ligety espère doubler tout le monde.

Quelques Suisses comme Didier Defago et quelques Français comme Alexis Pinturault ou Adrien Théaux espèrent jouer les trouble-fête.

Le ski alpin masculin commence le 9 février avec l'épreuve-reine, la descente, dont le parcours sera dessiné par le champion olympique de 1972 Bernhard Russi mais bien malin serait celui qui connaîtrait le nom du roi de la piste des Jeux.

Si Bode Miller parvient à surmonter son âge et le handicap d'une grave blessure à un genou, il deviendra le skieur le plus âgé à remporter un titre olympique.

L'Américain semblait au bout de sa carrière la saison dernière mais il a pris la deuxième place d'un slalom géant à Beaver Creek en décembre, la cinquième de la descente de Wengen en février et il a promis de "se bouger le cul" à Sotchi.

Il arrivera dans le Caucase auréolé de cinq médailles olympiques, quatre titres de champion du monde ainsi que deux gros et six petits Globes de cristal de la Coupe du monde.

Il visera avant tout les épreuves de vitesse que sont la descente et le Super-G mais aussi le slalom géant, épreuve des esthètes du ski, et le Super-Combiné, spécialité des skieurs les plus complets.

"Un skieur est une donnée périssable, je pense qu'il faut continuer jusqu'à ce qu'on soit pourri et ratatiné", dit-il. "Je suis pas mal ratatiné mais pas encore totalement pourri."

MÉDAILLES DANS L'ARMOIRE

Dans le registre du skieur complet, Bode Miller retrouvera parmi ses principaux adversaires son plus jeune compatriote Ted Ligety qui l'a régulièrement dominé cette saison, notamment à Beaver Creek et Wengen.

"Je vais à Sotchi pour gagner trois médailles (ndlr: géant, Super-Combiné et Super-G) pas forcément en or", a-t-il proclamé à Wengen le 17 janvier. "J'aime la piste. Elle me rappelle celle de Beaver Creek."

Si Ligety n'a que 29 ans, Miller ne sera pas le seul vétéran à essayer de mettre fin à sa carrière en beauté sur les pentes du Caucase.

Le Croate Ivica Kostelic ne désespère pas à 34 ans d'améliorer son palmarès de trois médailles d'argent à Turin et à Vancouver.

Le Norvégien Aksel Lund Svindal va se faire un plaisir de se mettre en travers de la piste de tous les autres champions mais on sent que, à 31 ans, augmenter son pactole de trois médailles olympiques et de cinq titres de champion du monde n'est plus sa priorité.

"C'est un peu embarrassant mais elles sont dans une armoire chez mon père", a-t-il récemment déclaré.

"Avoir des médailles pour les regarder chaque jour n'a guère d'importance pour moi. C'est le souvenir du moment où on les a obtenues qui est important."

Didier Defago, âgé de 36 ans comme Bode Miller, avait surpris il y a quatre ans en battant Svindal de 0,07 secondes pour la médaille d'or de la descente des Jeux de Vancouver et il vient de remporter le Super-G de Kitzbühel.

Le Norvégien est cependant premier au classement général de la Coupe du monde et à ceux de la descente et du Super-G. Hirscher est en tête du slalom et du géant et Pinturault du combiné.

Jean-Paul Couret pour le service français,

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant