JO: Shelly-Ann Fraser-Pryce de nouveau reine du sprint

le
0
SHELLY-ANN FRASER-PRICE, REINE DU SPRINT
SHELLY-ANN FRASER-PRICE, REINE DU SPRINT

LONDRES (Reuters) - La Jamaïcaine Shelly-Ann Fraser-Pryce a prouvé qu'elle était à nouveau la reine du sprint en conservant samedi à Londres son titre de championne olympique du 100 m conquis en 2008 à Pékin.

La sprinteuse de 25 ans s'est adjugé ce qui pourrait être la première médaille d'or d'un doublé 100% Jamaïcain sur la distance reine, en attendant un possible sacre d'Usain Bolt ou de Yohan Blake dimanche soir dans la finale hommes.

Devant les 80.000 spectateurs du stade olympique, la Jamaïcaine s'est imposée en 10"75, devançant d'un souffle celle qui l'avait détrônée aux championnats du monde, l'année dernière à Daegu, l'Américaine Carmelita Jeter, médaillée d'argent en 10"78.

Une autre Jamaïcaine, Veronica Campbell-Brown, a pris la médaille de bronze avec un temps de 10"81.

"La piste est rapide. Je suis folle de joie. J'ai eu des hauts et des bas depuis deux ans", a dit la championne du monde 2009, qui a été contrôlée positive à l'oxycodone en 2010 après avoir pris un médicament contre le mal de dents, et suspendue six mois.

"Ce sera vraiment très agréable de monter sur le podium. A Pékin j'étais jeune. Cette année, j'étais un peu nerveuse parce que j'étais favorite."

L'Américaine Gail Devers était la dernière athlète à avoir conservé la couronne du 100 m lors de deux Jeux consécutifs, à Barcelone en 1992 et Atlanta en 1996.

Le temps de Fraser est inférieur de trois centièmes à celui qui lui avait permis de devenir championne olympique en 2008. C'est également le deuxième temps le plus rapide pour une finale olympique du 100 m après celui enregistré lors de la victoire de Florence Griffith-Joyner en 1988 à Seoul (10"54).

Justin Palmer, Jean Décotte pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant