JO: sanctions allégées dans le badminton sud-coréen

le
0
SANCTIONS ALLÉGÉES POUR LES JOUEUSES DE BADMINTON MISES EN CAUSE AUX JO DE LONDRES
SANCTIONS ALLÉGÉES POUR LES JOUEUSES DE BADMINTON MISES EN CAUSE AUX JO DE LONDRES

SEOUL (Reuters) - La Fédération sud-coréenne de badminton a allégé les sanctions infligées à l'entraîneur de l'équipe nationale de badminton et à quatre joueuses de double pour avoir volontairement perdu des matches pendant le tournoi des Jeux olympiques de Londres.

La suspension à vie de l'entraîneur Sung Han-kook a été réduite à deux ans, celles de deux ans infligées aux joueuses Jung Kyung-eun, Kim Ha-na, Ha Jung-eun et Kim Min-jung à six mois.

Les quatre sud-coréennes et quatre autres joueuses chinoises et indonésiennes avaient été expulsées des Jeux de Londres pour avoir galvaudé des matches afin de bénéficier d'un tableau plus favorable.

Daum Kim, Jean-Paul Couret pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant