JO: Rogge explique l'embarras coréen par "une erreur humaine"

le
0
LE CIO EXPLIQUE L'INCIDENT CORÉEN PAR UNE "ERREUR HUMAINE"
LE CIO EXPLIQUE L'INCIDENT CORÉEN PAR UNE "ERREUR HUMAINE"

LONDRES (Reuters) - L'incident diplomatique qui a perturbé mercredi soir l'entrée en lice dans le tournoi olympique des joueuses de football nord-coréennes est le fait d'une "simple erreur humaine", a affirmé jeudi Jacques Rogge, président du Comité international olympique (CIO).

Les footballeuses ont quitté le terrain après que le drapeau de la Corée du Sud a été affiché sur l'écran géant du stade d'Hampden Park à Glasgow, si bien que le coup d'envoi a été repoussé de plus d'une heure.

"Il n'y avait aucune connotation politique", a estimé Jacques Rogge lors de la dernière session du CIO avant la cérémonie des Jeux de Londres, vendredi.

"Le comité d'organisation a pris les mesures adéquates et cette confusion ne se répètera pas. C'était une simple erreur humaine", a ajouté le patron de l'organe suprême du sport olympique.

La Corée du Nord, prochain adversaire de la France, s'est finalement imposée 2-0 face à la Colombie.

John Mehaffey, Simon Carraud pour le service français, édité par Hélène Duvigneau

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant