JO : Quel porte-drapeau pour la France ?

le
0

Le CNOSF a décidé d'innover pour désigner quel athlète sera le porte-drapeau de la délégation française lors des JO de Rio.

Le CNOSF a voulu rendre les athlètes autonomes à l'occasion des JO de Rio. Fini le mode de désignation, comme en 2012, où un comité de cinq personnes se réunissait pour choisir l'identité du porte-drapeau. Pour 2016, la donne change. Ce sont désormais les athlètes eux-mêmes qui vont décider qui portera le drapeau français lors de la cérémonie d'ouverture le 5 août. Pour ce faire, Le CNOSF a demandé aux 27 fédérations présentes à Rio de choisir deux ambassadeurs (un garçon, une fille). La cinquantaine d'ambassadeurs votera ensuite pour désigner le porte-drapeau. La décision sera rendue le 24 juillet après l'arrivée du Tour de France sur les Champs-Elysées. Riner et Parker comme favoris Plusieurs noms se détachent pour avoir ce rare privilège. On pense notamment à Tedy Riner. Le judoka, médaillé d'or à Londres il y a quatre ans, s'est déjà déclaré candidat :"J'aimerais bien que ce soit moi. Être porte-drapeau d'une délégation, c'est un honneur, c'est à vivre au moins une fois dans sa vie" avait-il déclaré il y a quelques semaines. Tout juste qualifié pour les JO après le succès face au Canada lors du TQO, Tony Parker s'est également montré enthousiaste par cette perspective :"Bien sûr que j'aimerais. Après ce n'est pas à moi de décider. Il n'y a jamais eu un basketteur porte-drapeau, et forcément j'aimerais représenter mon pays. Tout le monde sait la fierté que j'ai de porter ce maillot, ça serait un honneur incroyable." Nikola Karabtic et Céline Dumerc font partie des autres noms qui circulent.            
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant