JO: ni Vastine, ni Oubaali ne monteront sur le podium en boxe

le
0
LE BOXEUR FRANÇAIS ALEXIS VASTINE EFFONDRÉ
LE BOXEUR FRANÇAIS ALEXIS VASTINE EFFONDRÉ

par Chrystel Boulet-Euchin

LONDRES (Reuters) - Le boxeur français Alexis Vastine est sorti effondré mardi du ring des Jeux olympiques de Londres après avoir été battu en demi-finale des 69 kg, quelques minutes après son compatriote Nordine Oubaali en 52 kg.

Une qualification pour les demi-finales aurait assuré aux Français une médaille, mais aucun des deux n'y est parvenu.

Alexis Vastine, militaire de carrière et issu d'une famille de militaires, a été sorti du tournoi de façon cruelle puisqu'il a terminé à égalité de points avec le champion du monde ukrainien, Taras Shelestyuk, désigné vainqueur.

Le Normand a réussi à prononcer deux phrases à la télévision avant de craquer complètement en zone mixte et de lancer aux autres médias: "Désolé, je ne peux pas parler."

"Je rêve", a-t-il hurlé quelques mètres plus loin. Puis il a filé vers les vestiaires.

La France devait porter réclamation mais il y a peu de chances qu'elle aboutisse, dans la mesure où un succès en appel ouvrirait la porte à un déluge de contestations.

Oubaali ne montera pas non plus sur le podium après avoir échoués face à l'Irlandais Michael Conlan.

Les deux hommes étaient à égalité dans les deux premiers rounds (5-5, 7-7) mais Conlan s'est montré le plus décisif, l'emportant largement dans la dernières reprises 10-6.

Agé de 26 ans, Oubaali avait terminé troisième des championnat du monde en 2007 mais échoué à la neuvième place un an plus tard aux JO de Pékin. Cette fois-ci, il a fait mieux, mais cela n'a pas suffi.

"C'est la boxe amateur. J'en suis d'ailleurs dégoûté. Après ces Jeux, soit je passe pro si j'ai des propositions intéressantes, soit j'arrête", a-t-il dit.

Edité par Simon Carraud

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant