JO: Michael Phelps plonge dans le bain, 12 médailles en jeu

le
0
LA NATATION ET PHELPS AU CENTRE DE TOUTES LES ATTENTIONS AUX JO DE LONDRES CE SAMEDI
LA NATATION ET PHELPS AU CENTRE DE TOUTES LES ATTENTIONS AUX JO DE LONDRES CE SAMEDI

LONDRES (Reuters) - Haltérophiles, judokas, archers, tireurs au pistolet ou encore cyclistes se répartiront samedi les douze premières médailles d'or des Jeux de Londres, mais c'est bien vers l'Aquatics Centre où plongera Michael Phelps que les regards seront tournés.

Assis sur un butin de 14 médailles d'or - dont huit glanées à Pékin il y a quatre ans -, le nageur américain n'a toujours pas assouvi sa boulimie et convoitera, dès le lendemain de la cérémonie d'ouverture, son premier sacre londonien.

Même les entrées en lice de Serena Williams et de Roger Federer, qui retrouveront l'enceinte de Wimbledon trois semaines après leur triomphe en tennis sur cette même pelouse ne devraient pas faire d'ombre à Michael Phelps.

La principale menace pour le nageur de 27 ans, moins conquérant qu'il y a quatre ans, se trouve en réalité dans les rangs américains et s'appelle Ryan Lochte.

Si aucun intrus ne se mêle à la bagarre, les deux hommes se disputeront le titre sur 400 mètres quatre nages, une distance sur laquelle Michael Phelps tentera de défendre son titre coûte que coûte.

"Ça va être une course spéciale", a prévenu Gregg Troy, l'entraîneur en chef de l'équipe masculine de natation. "Je ne peux pas imaginer de meilleur moyen de promouvoir notre sport qu'une course comme celle-là le premier jour."

WIGGINS, CAVENDISH ET DUMOULIN

Trois autres finales auront lieu samedi soir dans le bassin olympique: le 400 mètres nage libre chez les hommes, ainsi que le 400 mètres quatre nages et le relais 4x100 mètres nage libre chez les femmes (entre 18h30 et 19h40 GMT).

Dans les rues de Londres, l'équipe britannique sera la tête d'affiche de la course cycliste en ligne avec pour chefs de file Bradley Wiggins, auréolé de son statut de premier Britannique à avoir remporté le Tour de France, et pour grand favori d'une arrivée au sprint Mark Cavendish, champion du monde en titre.

Du côté français, Sylvain Chavanel et Tony Gallopin notamment prendront le départ.

Mais la meilleure chance de médaille française du jour sera peut-être Franck Dumoulin qui visera l'or en tir au pistolet à dix mètres. La finale a lieu à 14h30 GMT.

La première médaille d'or des Jeux devrait aller à la vainqueur d'une autre épreuve de tir, le tir à la carabine à 10 mètres féminin dont la finale s'achèvera vers 10h00 GMT.

Les haltérophiles (femmes de 48 kilos), les judokas (femmes de moins de 48 kilos et hommes de moins de 60 kilos), les escrimeuses (fleuret femme), et les tireurs à l'arc (épreuve par équipe chez les hommes) joueront aussi pour une médaille.

Assoiffés de victoire, les handballeurs français n'en sont pas encore là, mais ils auront fort à faire dès leur premier match dans le groupe B, contre la Norvège.

Julian Linden, Simon Carraud pour le service français, édité par Jean-Paul Couret

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant