JO: Michael Phelps au panthéon

le
0
MICHAEL PHELPS DÉCROCHE SA 19E MÉDAILLE OLYMPIQUE, UN RECORD
MICHAEL PHELPS DÉCROCHE SA 19E MÉDAILLE OLYMPIQUE, UN RECORD

LONDRES (Reuters) - Le nageur américain Michael Phelps a ajouté mardi une nouvelle ligne à son impressionnant palmarès en décrochant sa 19e médaille olympique à Londres, un record dans l'histoire des Jeux de l'ère moderne.

L'Américain de 27 ans, assis sur un butin de 15 médailles d'or, deux d'argent et deux de bronze, a fini deuxième de la finale du 200 m papillon, avant de s'imposer une heure plus tard avec ses coéquipiers dans l'épreuve du 4x200 mètres nage libre.

Le précédent record, détenu par la gymnaste soviétique Larisa Latynina, était vieux de 48 ans.

Ce n'est pas la première fois que Michael Phelps inscrit son nom dans le grand livre des records olympiques. Il pouvait déjà se targuer d'avoir décroché le plus grand nombre de médailles d'or, et le plus grand nombre de médailles d'or lors d'une seule et même édition des Jeux.

Il y a quatre ans, il avait fait une razzia de huit titres dans le bassin de Pékin.

Comme s'il était déjà repu, le nageur de Baltimore était arrivé sur la pointe des pieds sur les bords de la Tamise. Moins conquérant qu'il y a quatre ans, il n'avait pas réussi à remporter la moindre finale, et s'était contenté de la quatrième place en 400 mètres quatre nage, samedi, et de l'argent en 4x100 m nage libre, le lendemain.

Le relais 4x200 lui a finalement apporté la médaille qui manquait à sa légende. Michael Phelps a assuré le dernier relais, avec une avance ébouriffante sur les Français et les Chinois.

La soirée avait pourtant mal commencé pour l'Américain, détrôné un peu plus tôt sur sa distance favorite, le 200 m papillon, par le Sud-Africain Chad le Clos.

"C'est un rêve de gosse. Je voulais juste courir avec Phelps en finale et je l'ai battu. Je n'arrive pas à y croire", a confié le vainqueur, tout étonné de sa performance.

"Phelps est mon héros et j'adore ce gars. Le battre? C'est incroyable. Vous n'avez pas idée de ce que cela signifie pour moi. C'est le plus beau jour de ma vie", a ajouté le Sud-Africain.

Chad le Clos a battu à son propre jeu l'Américain, réputé pour ses dernières lignes droites foudroyantes. Le Sud-Africain a signé un temps de 1"52'96, contre 1"53'01 pour Michael Phelps.

Le Japonais Takeshi Matsuda s'est adjugé la médaille de bronze.

Ce résultat a privé Phelps d'un autre record. En cas de victoire, il serait devenu le premier nageur de l'histoire à remporter la même épreuve individuelle lors de trois Jeux consécutifs.

Mais Michael Phelps en avait-il besoin pour construire sa légende?

Julian Linden; Simon Carraud pour le service français, édité par Tangi Salaün

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant