JO: Martin Fourcade à quelques centimètres de Jean-Claude Killy

le
0
MARTIN FOURCADE, MÉDAILLE D'ARGENT EN MASS-START
MARTIN FOURCADE, MÉDAILLE D'ARGENT EN MASS-START

ROSA KHUTOR, Russie (Reuters) - Le Français Martin Fourcade a échoué mardi de quelques centimètres dans sa quête d'un troisième titre olympique individuel aux Jeux de Sotchi derrière le Norvégien Emil Hegle Svendsen, médaillé d'or sur la mass-start.

Svendsen, deux fois champion du monde de la spécialité, a pris le meilleur dans le sprint final de cette course de 15 km et le retour désespéré de Fourcade, qui a jeté son ski en avant, n'a pas suffi.

"C'est un peu de déceptions et de plaisir aussi. L'argent dans ces conditions, c'est bien, et comme toujours c'est Emil qui vient me priver du triplé", a dit Martin Fourcade sur France Télévisions.

"Je l'avais dans les jambes aujourd'hui, c'est un beau duel avec Emil. Je suis content pour lui qu'il revienne à son niveau", a-t-il ajouté. "Il est plus puissant que moi au sprint, je le savais, ca se joue à pas grand-chose."

Fourcade pouvait espérer, à 25 ans, devenir l'égal de Jean-Claude Killy, triple champion olympique de ski alpin en 1968 aux Jeux de Grenoble.

Une faute au premier des quatre passages au tir, où il a manqué sa première cible et a ensuite connu "de petits soucis de carabine", l'en a empêché, Svendsen ayant réalisé un sans-faute.

Les deux hommes ont été départagés à la photo finish mais comme il y a quatre ans à Vancouver, Martin Fourcade a dû se contenter de l'argent sur cette épreuve qui voit l'ensemble des concurrents s'élancer en même temps.

Le Tchèque Andrej Moravec, lui aussi parfait au tir, a pris le bronze, à 13,8 secondes, lors d'une course disputée sous la neige après avoir été reportée de dimanche à lundi, puis à mardi et dont le départ a encore été menacé par la météo.

Cette médaille est la huitième pour la France, qui compte également trois titres après la victoire de Pierre Vaultier en snowboard-cross mardi, et quatre en bronze.

Les autres Français engagés ont vécu une course décevante. Dans le groupe de tête après deux tirs parfaits, Jean-Guillaume Béatrix a lâché en faisant deux fautes au troisième et encore une ensuite, et a fini à la 17e place.

Simon Fourcade, frère aîné de Martin, n'a pas terminé.

Les Bleus pourraient toutefois ajouter des médailles à leur tableau puisque trois courses restent à courir en biathlon : le relais mixte mercredi, le relais féminin vendredi et le relais masculin samedi.

Julien Prétot, Gregory Blachier pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant