JO: Mario Matt et Marcel Hirscher, doublé autrichien en slalom

le
0
DOUBLÉ AUTRICHIEN DANS LE SLALOM OLYMPIQUE MASCULIN
DOUBLÉ AUTRICHIEN DANS LE SLALOM OLYMPIQUE MASCULIN

ROSA KHUTOR, Russie (Reuters) - Les Autrichiens Mario Matt et Marcel Hirscher ont pris samedi les médailles d'or et d'argent du slalom des Jeux olympiques d'hiver de Sotchi.

Sur une neige de printemps et avec une seconde manche très torturée sur un tracé du père du Croate Ivica Kostelic, la dernière course des Jeux a mis en valeur trois générations.

Mario Matt est âgé de 34 ans et il est devenu le champion du slalom olympique le plus âgé de l'histoire. Hirscher a 24 ans. Le Norvégien Henrik Kristoffersen, troisième, n'a que 19 ans ce qui fait de lui le plus jeune médaillé en slalom.

Dans des conditions difficiles que plusieurs skieurs ont critiquées, Mario Matt, qui avait remporté son premier titre de champion du monde de slalom à Saint-Anton en 2001 et le second à Are en 2007, a affiché ses ambitions d'entrée.

Il a signé le meilleur temps de la première manche avec 45 centièmes d'avance sur le Suédois Andre Myhrer médaille de bronze de la discipline à Vancouver en 2010 derrière l'Italien Giuliano Razzoli.

Un autre Italien Stefano Gross était troisième à 75 centièmes. Hirscher était neuvième à 1"28.

Le meilleur temps en a été réalisé par le Slovaque Adam Zampa mais il ne s'était classé que 26e sur le premier tracé.

DECEPTIONS FRANCAISES

Hirscher a retrouvé le rythme qui lui avait permis de devenir champion du monde de slalom l'an dernier à Schladming et de remporter les gros globes de cristal des deux dernières coupes du monde.

Il a réussi le deuxième temps mais Matt a fait jouer toute son expérience pour conserver 28 centièmes d'avance sur lui et devenir le champion olympique de slalom et 83 centièmes sur Kristoffersen.

"Ce sont mes derniers Jeux. Je fais ça depuis 14 ans et, oui, il y a des jours où je me dis que je ferais mieux d'arrêter mais j'ai été rapide à l'entraînement, j'ai fait une bonne saison et je suis resté très motivé", a-t-il dit.

Les Français Alexis Pinturault et Jean-Baptiste Grange qui faisaient partie des favoris ont réussi une première manche honorable avec les huitième et cinquième temps mais ils se sont mis à la faute sur le second tracé et ont été éliminés.

A la veille de la cérémonie de clôture, la France a subi une autre déception dans le relais de biathlon messieurs.

Malgré la présence du double champion olympique Martin Fourcade, son équipe n'a jamais été dans la course et n'a pu faire que la huitième.

La Russie a pris la médaille d'or, l'Allemagne, celle d'argent, l'Autriche celle de bronze.

Les Jeux s'achèveront ce dimanche sur l'attribution des trois dernières médailles, celle du bob à quatre, celle du 50 km messieurs de ski de fond et celle du hockey sur glace masculin.

Jean-Paul Couret pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant