JO: les nageurs français au rendez-vous, sauf Manaudou

le
0
LA NATATION FRANÇAISE AU RENDEZ-VOUS
LA NATATION FRANÇAISE AU RENDEZ-VOUS

par Mario Andres

LONDRES (Reuters) - Les stars de la natation française ont parfaitement réussi leur entrée dimanche matin aux Jeux olympiques Londres, à l'exception notable de Laure Manaudou, éliminée prématurément au 100m dos.

La deuxième journée à l'Aquatics Center avait des airs de revue de détail de l'équipe de France avec les débuts olympiques de Camille Lacourt, de Yannick Agnel, du relais 4x100m et des deux rivales françaises sur 400m libre, Camille Muffat et Coralie Balmy.

Tous et toutes ont largement rempli leur contrat.

Sur 200m nage libre, Yannick Agnel a parfaitement tenu son rang en signant le 3e temps, derrière deux nageurs déjà sacrés à Londres, le Chinois Sun Yang, médaillé d'or du 400m la veille, et l'Américain Ryan Lochte, titré sur 400m 4 nages.

"Ça va, tout est en place. J'ai fait ce que je voulais faire. L'ambiance olympique ne me surprend pas, c'est la même qu'aux autres grands évènements internationaux auxquels j'ai participé. Je suis dans le bain ", a-t-il déclaré.

Une rude journée attend le Nîmois puisqu'il disputera dimanche soir les demi-finales du 200m nage libre et la finale du relais 4x100m crawl pour lesquelles ses coéquipiers l'ont qualifié en matinée.

Le quatuor français composé d'Amaury Leveaux, Alain Bernard, Clément Lefert et Jérémy Stravius a remporté sa série en 3'13"38 et signé le 4e temps qualificatif derrière les Australiens, les Américains et les Russes.

S'il est acquis que Yannick Agnel et Fabien Gilot feront leur entrée en finale, les deux autres places dans le relais tricolore sont à déterminer.

LA DER DE BERNARD

Pour Alain Bernard, le champion olympique en titre du 100 mètres, ce dimanche est une journée particulière puisqu'il s'agit de sa dernière en tant que nageur de haut niveau.

"C'est vrai que c'est une sensation très particulière. J'essaie de garder ma concentration et de vivre à fond cette journée, d'emmagasiner des images", confie la star française des Jeux de Pékin.

Laure Manaudou a elle aussi pu mesurer le passage des ans en s'inclinant dès son entré en lice sur 100m dos avec le 22e temps des séries en 1'01"03.

" J'ai des regrets de ne pas avoir nagé plus vite. Mais j'ai aussi du plaisir à être là", a-t-elle assuré, souriante.

La championne olympique du 400m nage libre d'Athènes a pu constater à nouveau que la discipline qui l'a faite reine voilà huit ans restait une spécialité nationale puisque Camille Muffat et Coralie Balmy se sont hissées avec brio dans la finale de dimanche soir avec le premier et le troisième temps des séries.

Camille Muffat, qui se présente avec la meilleure performance de la saison, est revenue avec autorité sur l'Américaine Allison Schmitt pour s'imposer en 4'03"29 tandis que Balmy s'approchait de son record personnel pour enlever sa série en 4'03"56.

Au 100 m dos, Camille Lacourt a rempli son contrat. En 53"51, le champion du monde a enlevé sa série et signé le 4e temps qualificatif. Son grand rival sur la distance, l'Américain Matt Grevers a été impressionnant en 52"92.

"Il a fait un bon 100m, c'est sûr. Mais à chaque course, on recommence à zéro", s'est rassuré le Français.

Edité par Jean-Paul Couret

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant