JO: les Bleues domptent les tenantes norvégiennes en handball

le
0
EXPLOIT DES BLEUES FACE À LA NORVÈGE EN HANDBALL AUX JO
EXPLOIT DES BLEUES FACE À LA NORVÈGE EN HANDBALL AUX JO

LONDRES (Reuters) - Les handballeuses françaises ont dompté samedi soir les Norvégiennes, championnes olympiques en titre, s'imposant d'un petit but (24-23) pour leurs débuts dans le tournoi des Jeux de Londres.

Grâce notamment à Paule Baudouin et Mariama Signate, qui ont chacune inscrit cinq buts, les Bleues pointent à la troisième place du groupe B, avec le même nombre de points que la Corée du Sud, première, et le Danemark, deuxième.

Dans une Copper Box résonnant des "Allez les Bleues" lancés par leurs supporteurs, les joueuses d'Olivier Krumbholz sont entrées dans la partie tambour battant face à des Norvégiennes, championnes olympique, du monde et d'Europe, dépassées par les événements.

Cinq buts à distance de Mariama Signate notamment ont permis aux Françaises de virer en tête à la pause avec une avance confortable (17-12).

En deuxième mi-temps, Amandine Leynaud a fait des merveilles dans sa cage, parfois suppléée par les poteaux ou la barre, et empêché les Norvégiennes de combler tout leur retard.

"Nous nous sommes un peu trop reposés sur nos gardiennes et sur nos montants", a commenté Olivier Krumbholz devant la presse. "Amandine a été énorme. Sans elle, les efforts que nous avons produits dans les 40 premières minutes auraient été gâchés", a-t-il ajouté.

Le sélectionneur des Bleues ne veut toutefois pas s'emballer: "Ce groupe va être très, très, très difficile", a-t-il souligné.

Côté norvégien, après une "première mi-temps atroce", Heidi Locke ne voulait retenir que la deuxième mi-temps. "Mais nous devons nous améliorer, ce n'est pas assez bien", a ajouté la joueuse.

Tom Pilcher, Jean Décotte et Henri-Pierre André pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant