JO : les athlètes russes privés de Jeux, Poutine s'insurge

le , mis à jour le
0
L'athlète russe Sergey Shubenkov célèbre sa victoire sur le 110 mètres haies lors des Mondiaux de Pékin. 
L'athlète russe Sergey Shubenkov célèbre sa victoire sur le 110 mètres haies lors des Mondiaux de Pékin. 

Le conseil de l'Association internationale des fédérations d'athlétisme (IAAF) se tenait aujourd'hui pour rendre un verdict sur la présence ou non des athlètes russes aux Jeux de Rio en août. C'est chose faite : ceux-ci ne seront pas du voyage, selon les informations de L'Équipe. Le président de l'IAAF, Sebastian Coe, ancien athlète et lui-même sous le feu de nombreuses accusations, a annoncé la nouvelle cet après-midi.

De son côté, Poutine a dénoncé une suspension « injuste », indiquant espérer une « réaction » du Comité international olympique (CIO) en faveur des athlètes « propres » et promettant de « renforcer » la lutte contre le dopage. « Bien sûr que c'est injuste », a déclaré Vladimir Poutine lors d'une rencontre avec les représentants d'agences de presse, dont l'Agence France-Presse. « La responsabilité doit toujours être individuelle et personne ne doit en pâtir parmi ceux qui n'ont aucun rapport avec ces violations », a expliqué le président russe qui avait, avant même l'annonce de la décision, réfuté tout « dopage organisé par l'État ».

Le rapport Andersen

L'expert norvégien de l'antidopage, Rune Andersen, a présenté aujourd'hui son rapport sur la Fédération russe (Araf), mettant en lumière l'incompatibilité de celle-ci avec les critères nécessaires à sa réintégration dans l'IAAF. Sept mois plus tôt, le rapport Pound s'était penché sur le dopage...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant