JO: le Tunisien Mellouli en or en piscine et en eau vive

le
0
MELLOULI À NOUVEAU SACRÉ
MELLOULI À NOUVEAU SACRÉ

par Julian Linden

LONDRES (Reuters) - Le nageur tunisien Oussama Mellouli est devenu vendredi le premier nageur à remporter des médailles d'or olympiques en piscine et en eau vive en gagnant le marathon des Jeux de Londres, quatre ans après avoir été sacré sur 1.500m à Pékin.

A sa sortie de l'eau, il s'est tambouriné la poitrine en signe de fierté et, visiblement épuisé, a déclaré qu'il était prêt à mettre fin à sa carrière de nageur de haut niveau à 28 ans.

"Je ne pense pas que je pourrai faire mieux. C'est peut-être le bon moment de me retirer après avoir gagné cette incroyable médaille d'or", a ajouté le nageur tunisien qui a également couru le 1.500 m des Jeux de Londres et avait obtenu la médaille de bronze, samedi dernier.

Premier Tunisien vainqueur de deux médailles olympiques d'or, Oussama Mellouli avait également remporté le titre de champion du monde du 800m en 2007 mais avait été privé de son titre et suspendu 18 mois après avoir été contrôlé positif aux amphétamines lors d'un meeting aux Etats-Unis fin 2006.

Etudiant aux Etats-Unis à l'époque, il avait dit avoir pris un stimulant, l'Adderall, pour rester éveillé afin de terminer un travail universitaire.

Dans le bassin de la Serpentine qui a été créé en 1730 et reste un des hauts lieux touristiques de Londres, le nageur tunisien de 28 ans a pris la tête de la course au cinquième des six tours de circuit.

Il a creusé une avance de trois longueurs, l'a maintenue jusqu'à la fin et a bouclé les 10 km en une heure 49 minutes et 55,1 secondes.

L'Allemand Thomas Lurz, vice-champion du monde, a pris la médaille d'argent avec 3,4 secondes de retard. Le Canadien Richard Weinberger a complété le podium 1,8 seconde plus tard.

Les 25 meilleurs nageurs en eau vive du monde participaient à la course. Le Français Julien Sauvage a pris 11e place. C'est un jeune nageur de 16 ans, Benjamin Schulte, originaire de l'île de Guam, dans le Pacifique, qui a terminé à la dernière place avec près d'un quart d'heure de retard sur Oussama Mellouli.

"Terminer la course était mon seul objectif", a-t-il dit.

Jean-Paul Couret pour le service français, édité par Simon Carraud

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant