JO: la Russe Maria Komissarova opérée des vertèbres

le
0
LA SPECIALISTE RUSSE DE SKI CROSS KOMMISSAROVA GRAVEMENT BLESSEE
LA SPECIALISTE RUSSE DE SKI CROSS KOMMISSAROVA GRAVEMENT BLESSEE

SOTCHI, Russie (Reuters) - La skieuse russe de ski cross Maria Komissarova s'est grièvement blessée à la colonne vertébrale samedi à l'entraînement et a été immédiatement opérée, a déclaré le porte-parole de l'équipe olympique russe, Mikhail Verzba.

Selon les premières informations données par le CIO, l'opération se serait passée de façon satisfaisante.

Très rapidement après l'accident, Maria Komissarova avait été transférée à l'hôpital n°8 de Krasnaya Polyana construit spécialement pour les Jeux de Sotchi.

"Maria s'est blessée à la colonne vertébrale pendant son entraînement. La blessure est grave", a dit Mikhail Verzba.

"L'opération est en cours au moment où je vous parle. Les opérations difficiles prennent du temps. Je ne veux tirer aucune conclusion sur l'avenir de la carrière de Maria jusqu'à ce que l'opération soit terminée."

Le ski cross est un sport qui se déroule sur un parcours de 1.200 mètres jalonné d'obstacles naturels ou artificiels comme des bosses, des virages serrés ou des tremplins.

Les concurrents s'affrontent par groupe de quatre sur la vitesse, l'habileté technique mais aussi l'agressivité.

"Le ski cross est un sport qui comporte un certain risque. Nous sommes désolés pour l'athlète. Nous sommes en contact avec l'hôpital. Tout ce que nous savons c'est qu'elle est sur la table d'opération. Nous espérons que l'opération réussira et qu'elle reviendra", a déclaré le président du CIO, Thomas Bach.

"Selon les premières informations, l'accident n'a rien à voir avec les installations ou l'état de la neige", a-t-il ajouté.

L'accident de Maria Komissarova s'est produit deux jours après qu'un employé de piste a été percuté par un bobsleigh et a eu les deux jambes fracturées.

Plusieurs athlètes ont été blessés depuis le début des Jeux mais aucun accident n'a été aussi grave que celui de Maria Komissarova ou celui du lugeur Nodar Kumaritashvili qui s'était tué à l'entraînement le jour de la cérémonie d'ouverture des Jeux de Vancouver il y a quatre ans.

Sur les pistes de ski, le skieur français Brice Roger s'est déchiré le ligament croisé antérieur d'un genou et sera écarté de la compétition pendant six mois au cours d'un entraînement à la descente. Le Slovène Rok Perko s'est fait une double fracture du nez le même jour.

La Canadienne Marie-Michèle Gagnon s'est disloquée une épaule dans le Super-Combiné mardi mais a participé au Super-G ce samedi matin.

Sur le grand tremplin de saut, le Russe Maksim Maksimochkin a chuté à l'entraînement mercredi soir et s'est fracturé deux côtes.

Ossian Shine, Jean-Paul Couret pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant