JO: la musique sur le podium pour la cérémonie de clôture

le
0
LA MUSIQUE SUR LE PODIUM POUR LA CÉRÉMONIE DE CLÔTURE
LA MUSIQUE SUR LE PODIUM POUR LA CÉRÉMONIE DE CLÔTURE

par Mike Collett-White

LONDRES (Reuters) - La musique et en particulier la pop music seront sur le devant de la scène dimanche soir lorsque Londres dira adieu aux Jeux olympiques par une cérémonie dont les vedettes seront les Spice Girls, Annie Lennox, One Direction et l'humour britannique.

Impavides face aux critiques sur le caractère trop britannique de la cérémonie d'ouverture, il y a deux semaines, les organisateurs ont une nouvelle fois cherché leur inspiration au coeur de la société du Royaume-Uni.

La curiosité de la presse et des artistes incapable de contrôler leur excitation ont ruiné tous les espoirs de garder le secret sur l'affiche du spectacle baptisé "Une symphonie de musique britannique".

Après des mois de rumeurs, les Spice Girls, reines des hit-parades des années 90 ont pratiquement confirmé que leur groupe allait se reformer pour donner une interprétation de "Girl Power" dans le stade olympique depuis le toit d'un taxi londonien, évidemment noir.

Comme Jessie J. Tinie Tempah, le guitariste de Queen Brian May, Annie Lennox et George Michael, les Spice Girls ont été photographiées au cours de répétitions dans l'usine Ford de Dagenham, à l'est de Londres.

Muse et Ed Sheeran ont révélé qu'ils chanteraient dimanche soir.

Non encore confirmées mais abondamment évoquées sont les participations de Madness, des Who, de Beady Eye, le groupe de Liam Gallagher. La chanteuse Kate Bush, qui mène une vie de recluse, est annoncée via une vidéo.

Eric Idle des Monty Python a été repéré et, comme le metteur en scène David Arnold a promis de faire participer le pays, l'interprétation collective par tout le stade de "Always look on the bright side of life" ne surprendrait personne.

DES BEATLES À ELGAR

Le décor comprendra une scène centrale entourée d'une route qu'emprunteront des véhicules. La troupe comptera 4.000 volontaires qui danseront au son de musiques venues de tous les âges.

Les hauts-lieux de Londres comme Tower Bridge, Big Ben, la cathédrale Saint Paul ont été reconstruits pour l'occasion.

"Si la cérémonie d'ouverture était un mariage, nous allons maintenant avoir la réception du mariage", a déclaré David Arnold.

Honneur sera bien sûr rendu aux Beatles comme lors de la cérémonie d'ouverture où Paul McCartney avait fait chanter "Hey Jude" aux 80.000 spectateurs.

La musique d'Edward Elgar, musicien du XIXe siècle, et les vers de Shakespeare retentiront.

Le public sera invité à former des tifos comme ceux qu'avaient particulièrement appréciés les téléspectateurs lors de la cérémonie d'ouverture.

Ils étaient près d'un milliard. Le metteur en scène Danny Boyle a séduit la presse britannique à la critique pourtant facile, même si certains ont regretté que son spectacle ait parfois été trop nombriliste pour être compris par le monde entier.

Les mêmes critiques s'élèveront sans doute si comme il se murmure des personnages de la série télévisée 'Only fools and horses', purement 'british' et inexportable à l'étranger sont mis en vedette.

La cérémonie de clôture durera deux heures et demie. Outre le spectacle musical, elle comprendra la diffusion d'un film sur les grands moments sportifs des Jeux, la cérémonie protocolaire du marathon, la parade des athlètes et la présentation de la ville organisatrice des Jeux de 2016, Rio de Janeiro.

La flamme olympique, en forme de fleur géante dont les pétales de cuivre sont au nombre de 204 comme les pays participants aux Jeux, s'éteindra.

Les Jeux olympiques de la XXXe olympiade laisseront la place aux Jeux paralympiques qui auront lieu du 29 août au 9 septembre et pour lesquels 2,1 millions de billets ont déjà été vendus.

Jean-Paul Couret pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant