JO: la judoka saoudienne autorisée à participer au tournoi

le
0
LA JUDOKA SAOUDIENNE AUTORISÉE À PARTICIPER AU TOURNOI OLYMPIQUE
LA JUDOKA SAOUDIENNE AUTORISÉE À PARTICIPER AU TOURNOI OLYMPIQUE

LONDRES (Reuters) - La judoka saoudienne qui refusait de participer aux JO de Londres sans son foulard islamique sera finalement présente sur les tatamis à la suite d'un accord trouvé avec les organisateurs sur "un port acceptable" du "hidjab", ont annoncé lundi les autorités.

"Toutes les parties sont tombées d'accord cet après-midi sur la question du foulard et elle participera (...)", a déclaré Razab Bakar, porte-parole du Comité olympique saoudien. "Un accord est intervenu sur la forme que prendra ce foulard et notre judoka sera présente en le portant de la manière convenue".

Wodjan Ali Seraj Abdoulrahim Chaherkani est l'une des deux femmes autorisées pour la première fois par le très conservateur royaume saoudien à participer aux JO. Elle doit participer vendredi au tournoi dans la catégorie des plus de 78 kilos.

"Elle participera à la compétition", a confirmé lundi de son côté le porte-parole de la Fédération internationale de judo, Nicolas Messner, sans fournir d'autres précisions.

Dans un premier temps, la Fédération internationale avait refusé la demande de la judoka de pratiquer sa discipline avec le "hidjab" en expliquant que ce serait dangereux.

Les dignitaires religieux saoudiens s'opposent à ce que les femmes pratiquent le sport, jugeant une telle activité "contre nature" et l'envoi de deux athlètes à Londres avait été perçu comme un progrès pour les droits des femmes.

Michael Holden et Mohamed Abbas; Tangi Salaün et Jean-Loup Fiévet pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant