JO: la FFA confirme l'exclusion pour dopage de Hassan Hirt

le
0

par Mario Andres

LONDRES (Reuters) - La Fédération française d'athlétisme (FFA) a confirmé samedi le contrôle positif à l'EPO du coureur de 5.000 m Hassan Hirt et son exclusion des Jeux olympiques de Londres.

"La Fédération française d'athlétisme confirme que, suite à un contrôle antidopage hors compétition réalisé le 3 août 2012, l'échantillon A de M. Hassan Hirt a été testé positif à l'érythropoïétine (EPO)", écrit la FFA dans un communiqué.

"Dès la communication de ce résultat, l'athlète a été exclu des Jeux Olympiques par le chef de délégation et président de la FFA, M. Bernard Amsalem", ajoute-t-elle.

"Ce contrôle est intervenu suite à des manquements répétés de l'athlète à l'obligation de localisation qui ont conduit l'AFLD et la FFA à intensifier leur programme de contrôle antidopage concernant M. Hirt", ajoute la FFA.

On précise de source proche du dossier que Hassan Hirt, éliminé dès les séries du 5.000 m mercredi, avait donné une fausse adresse au fin fond du Maroc pendant sa phase de préparation, et n'était réapparu qu'à la fin du mois de juillet en Allemagne, où il se trouvait pour "raisons familiales".

Dès son retour près de Rouen, où il réside, l'athlète avait subi deux contrôles sous l'égide de l'Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) dont les résultats ont été transmis au laboratoire anti-dopage de Lausanne, le vendredi 3 août et le dimanche suivant.

Ce premier test s'est révélé positif. Il n'a pas été précisé si Hassan Hirt avait demandé une contre-expertise.

"Une procédure disciplinaire est engagée par la Fédération française d'athlétisme. Aucun commentaire ne sera réalisé jusqu'à la décision de l'organe disciplinaire", écrit la FFA.

En clair, Hassan Hirt est suspendu dans l'attente de la décision de la commission de discipline sur son cas. Il risque théoriquement une suspension de deux ans.

Edité par Jean-Paul Couret

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant